Hell in Lynn, Massachusetts

Lynn, Massachussetts. Banlieue de Boston. Proche de Salem. Un city où se retrouvent de nombreuses races auxquelles les hommes ne croient plus.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Azazel Clearwater - Roi déchu mais pas vaincu

Aller en bas 
AuteurMessage
Azazel Clearwater

avatar

Messages : 8
Points : 14
Date d'inscription : 26/11/2017

MessageSujet: Azazel Clearwater - Roi déchu mais pas vaincu   Dim 26 Nov - 0:45

Azazel Clearwater
ft. Robert Carlyle

Âge : 1997ans
Date de naissance : 20 janvier de l'an 20
Nationalité : Enfer
Etat civil : Célibataire
Sexualité : Hétérosexuel
Profession / études : Maire de Lynn / Notaire/Ex-roi de l'Enfer
Race : Démon Majeur
Caractère

Déterminé, lorsque je souhaite quelque chose plus que n'importe quoi d'autre - ce qui est toujours le cas avec les affaires importantes -, j'y met toute mon énergie et l'ensemble de mes ressources.
Pratique, je sais être patient et méthodique, et attendre quelques années, le temps d'un coup de vent pour moi, m'est parfaitement égal. Avancer à petits pas vaut mieux que qu'avancer d'un grand pas pour ensuite reculer de deux.
Vindicatif, je ne connais pas la pitié. Tout juste sais-je me montrer tolérant envers l'un de mes hommes ayant failli à sa tâche alors qu'il y mit tout son cœur. Et encore, cela dépend grandement de mon humeur.
Joueur, mon jeu préféré est celui du chat et de la souris. Sur les affaires les moins importantes, j'aime à voir jusqu'où la peur du diable peut mener les gens. Il leur arrive même de rejoindre mon monde - ou celui qui fut le mien - sans mon intervention, ces idiots préférant mettre un terme à leur vie que me regarder en face.
Posé, jamais je ne m'énerve, même contre ces imbéciles s'étant cru en capacité d'éliminer le diable en personne. Quel gentillesse de m'offrir des vacances! Cependant, on sait tous qu'une colère froide est bien pire qu'un ire violent. La vengeance est un plat qui se mange froid, et dont je connais parfaitement la recette.
Persuasif, convaincre quelqu'un du bien fondé de son décès prochain, ou de sa participation dans une quête sans retour, ne m'est d'aucune difficulté. Je sais utiliser les mots justes, et l'intonation permettant d'instiller la crainte dans l'esprit des gens.

Race

Azazel fait partie de ces démons dont les parents furent eux-mêmes des démons, qui lui transmirent un pouvoir assez important pour qu'il puisse s'élever au rang qu'il occupait jadis. Le contrôle des 4 éléments n'a que peu de mystère pour lui, bien que l'air ai toujours eu sa préférence, et soit aujourd'hui le seul pouvoir qu'il assure contrôler au niveau d'avant son déclin. Parce que si une bourrasque, ou même un cyclone, est une symphonie de dévastation, empêcher l'air de pénétrer dans les poumons de quelqu'un, le laissant s'étouffer seconde après seconde, ça, c'est un vrai délice.
Malgré son pouvoir, il reste vulnérable au contact du fer, et grimace toujours quand ses doigts croisent son trousseau de clefs dans sa poche. Il en faudra cependant plus pour lui laisser des marques.

Histoire

Je suis né aux tréfonds de l'Enfer naissant, abandonné dès mon premier jour par mes parents biologiques. Nous ne sommes pas vraiment portés sur l'affection parentale, parmi les miens. J'ai donc grandi élevé par une simple humaine qui ne se doutait certes pas de la réelle nature du nourrisson qu'elle recueillit après l'avoir trouvé abandonné au milieu de ses moutons.
Pendant vingt années, j'eus une enfance des plus banales, bien que l'aura qui m'entourait fasse dire aux gens alentours que ma "mère" aurait du laisser crever une créature telle que moi. Elle m'aima, je le crains, et faire d'elle ma première victime est peut-être le seul regret que j'ai jamais eu dans ma vie. Mais l'Enfer me tendait les bras, et le prix de l'adhésion était le sang de l'innocente. Massacrer le reste du village, ces pernicieux qui désiraient plus que tout me voir sur le gibet, me fut d'un réconfort bien plus grand.
A cette époque, le diable portait pour nom Satan, et alors que j'apprenais à me faire une place sur ces terres obscures et caverneuses qui étaient siennes, je n'imaginais pas une seconde qu'il puisse en être autrement. Quelque siècles plus tard cependant, un coup d'éclat retentit au sein de l'Enfer. Méphistophélès, son plus proche conseiller, avait fait rouler la tête du Malin jusque dans les plus basses fosses! Le diable pouvait être vaincu, et mieux, remplacé! Une perspective qui se révéla fort intéressante pour l'ambition que nourrissait mon égo depuis le jour de ma naissance.
La chute rapide de Méphisto, rapidement doublé par l'un de ses alliés, Belzébuth, me mit cependant en garde contre les alliances souterraines. Les miens ne sont capables d'aucun sens de l'honneur, et poignarderaient leur propre frère si cela pouvait leur garantir une quelconque promotion sociale. C'est donc en solitaire et en silence que je me suis bâti, augmentant petit à petit le niveau des pouvoirs que je possédais, me débrouillant pour en trouver d'autres à ma mesure. Par chance, mes parents étaient eux-même de puissants démons, qui me laissèrent un héritage à la hauteur de mes espérances.
Il y a un peu moins de 1000ans, en l'an de grâce 1075 après Jésus Christ, comme diraient les humains, je mis mon plan à exécution, renversant le souverain en titre et usurpant sa place. Je puis assurer qu'il n'y a pas de place plus agréable et inquiétante que celle de roi de l'Enfer. J'ai du combattre la paranoïa qui me prenait chaque fois qu'un ou une s'approchait de moi, et me débarrassais d'un certain nombre de subalternes peu fiables. Sous mon égide, l'Enfer fructifia, et le Moyen-Age surfacien fut pour nous une époque dorée comme nous n'en connaitrons sans doute jamais plus.

L'homme moderne est d'un ennui. Il est parfaitement capable de s'auto-détruire, ne nous laissant plus que le loisir d'en être spectateurs, plutôt que participants. Plus qu'un ennui, une lassitude s'installa dans nos rangs, une que je n'ai vu ni naitre ni grandir. Telle fut mon erreur.
Depuis presque un millénaire que je régnais sans partage sur ces terre, étouffant dans l’œuf chaque tentative de rébellion, l'alliance aussi improbable que silencieuse de mes anciens alliés m'a pris au dépourvu. Et si j'ai combattu assez vaillamment, j'ose le penser, pour mériter la place qui fut la mienne, je décidai de vivre pour combattre un autre jour, et usait d'une téléportation rendue défaillante tant par le déclin annoncé de mes pouvoirs que par les blessures résultat du combat.
L'Europe de l'est fut mon premier refuge, souvenir de l'époque lointaine où je gardais les brebis et apprenais à filer leur laine. Là-bas, je pansais mes plaies, et relevais mon égo blessé, avant d'en venir à la conclusion qui s'imposait. Il me fallait davantage que des alliés peut-être ou peut-être pas fiables. Il me fallait le pouvoir. Celui que je possédais à l'époque, et davantage encore, avant qu'il ne s'étiole et ne se disperse comme il le fit.
Parmi mes anciens alliés, peu m'étaient restés fidèles. C'est le lot des démons, de suivre le plus puissant en oubliant toute loyauté pour celui qui fut leur chef quelques jours plus tôt. Parmi eux, Apophis et Barabas furent les premiers à me rejoindre. Lolth, maitresse des Drows, ne tarda pas davantage, bien que je sache parfaitement que sa loyauté ne va qu'à elle-même et ne sert que ses intérêts. Nous cherchions quelques temps, étudions quelques livres et parcourions quelques légendes désuètes, avant qu'un stupide elfe noir renégat ayant cru échapper à sa déesse ne nous donne la clef du mystère. Lynn, Massachusetts, ville côtière coincée entre Boston et Salem. Salem! Comment ne pas y avoir pensé plus tôt?

Il y a dix années à présent que nous sommes arrivés en ville, mes complices et moi-même. Nous fondant dans cette population totalement ignorante de ce qui peut bien se tramer autour d'elle. Je me suis improvisé notaire, un métier semble-t-il respectable tout en étant peu compliqué à tenir en main. Sachez retenir quelques livres, lire quelques papiers, et participer à quelques réunions. Rien de bien compliqué. L'intérêt d'un tel emploi est la notoriété que l'on peut y gagner, qui se révèle essentielle pour l'objectif que je souhaite atteindre. Car, de Lynn, je n'ai que faire. Non, mon intérêt véritable se trouve dans ses sous-sols. La ville d'Illusk, refuge de nombre de créatures qui n'apprécieraient certainement pas de me voir arriver chez elles, et, en même temps, dernier rempart se dressant entre la Magie et moi.
Les dernières élections municipales, je les ai gagnées haut la main, avec un projet novateur qui a trouvé son intérêt chez cette population ignare. Un métro, couplé à celui de Boston, qui circulerait sous les artères principales de la ville de Lynn et irait même rejoindre Salem si proche. Un projet fou, qui sera cependant un prétexte en or pour aller fouiller davantage du coté du sous-sol. Préparez-vous mes amis, bientôt, le sang des résistants à notre cause coulera!

A votre propos

Pseudonyme : Lovebird
Âge : 24ans
Fréquence de connexion : surtout présente le week end
Que pensez-vous du forum? : ho-rri-ble  albino
Comment êtes vous arrivé ici? : co-fonda



Dernière édition par Azazel Clearwater le Dim 3 Déc - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spirit of Lynn
Admin
avatar

Messages : 67
Points : 167
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Azazel Clearwater - Roi déchu mais pas vaincu   Dim 3 Déc - 15:30

Félicitations


Bienvenue officiellement dans la ville de Lynn, Massachusetts!

Maintenant qu tu es validé(e), passe recenser ton avatar par ici et ton métier par .
Nous te demanderons ensuite d'ouvrir un topic de liens par ici, afin de te permettre de te trouver des amis, des liens divers et variés, mais également des RPs. D'ailleurs, tu peux en faire la liste par ici si, comme nous, tu as une petite tête.

N'hésite pas à faire des demandes de rp par ici. Besoin d'un lieu où habiter, où travailler? Un coin oublié en ville? C'est par ici.

N'hésite pas non plus à passer faire un tour sur le flood, mais n'oublie pas de rp pour autant Wink

Code:
adoré lire ta fiche :D Un méchant comme on aime les détester :D

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
compte fondateur, ne pas mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hell-in-lynn.forumactif.com
 
Azazel Clearwater - Roi déchu mais pas vaincu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell in Lynn, Massachusetts :: Avant-Propos :: Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: