Lynn, Massachussetts. Banlieue de Boston. Proche de Salem. Un city où se retrouvent de nombreuses races auxquelles les hommes ne croient plus.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mina - Nous sommes ce que nous sommes!

Aller en bas 
AuteurMessage
Mina Murray

avatar

Messages : 13
Points : 21
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Mina - Nous sommes ce que nous sommes!   Ven 31 Aoû - 20:31

Mina Murray
ft. Jaimie Alexander

Âge : 476 ans
Date de naissance : ...
Nationalité : anglaise
Etat civil : mariée
Sexualité : hétérosexuelle
Profession / études : gère la chambre d'hôte avec dmitri
Race : vampires
Caractère

Mina est une jeune femme plutôt sanguinaire : Sans être sadique, elle se délecte du sang humain et le savoure chaque fois avec un plaisir non dissimulé. Elle ne se l'avouera probablement jamais, mais elle est également jalouse. Nul ne peut s'approcher de Dmitri sans être autoriser par Mina au préalable, à moins de n'être qu'un dîner bien-sur. Cette rousse ne paie rien pour attendre! Elle peut-être très protectrice. Elle a servit son maître pendant des décennies et nul n'aurait pu l'atteindre, elle aurait donné sa vie pour lui. C'est toujours le cas aujourd'hui, du moins pour Dmitri.
Mina est mélomane. Elle peut passer de Shubert à ACDC en dix secondes.
La vampire aime la vie. Elle en a connu tous les excès, toutes les conneries elle les a faites, seule ou accompagnée.
Elle peut paraître très froide, mais pour ne pas montrer ses faiblesses, ne pas montrer à quel point elle se sent seule.

La vie a fait d'elle une autre femme, la transformé. elle n'est plus si naïve ou si douce qu'elle a pu l'être étant humaine. Elle ne se prive pas d'ôter la vie pour sauver la sienne, chose qui l'aurait répugnait jadis. Elle est une femme forte, intransigeante, fière.
Si vous demandiez aux gens qui l'ont rencontré de vous donner un signe distinctif pour pouvoir la reconnaître, il vous parlerez surement de ce regard qui en dit long sur ses années d'existence et cette nostalgie qui la prennent parfois jusqu'aux tripes, elle en chialerait, mais ce n'est pas digne d'elle.

Race

Mina ne possède pas de pouvoir particulier; uniquement ceux que possèdent tous les autres vampires : rapidité, vision nocturne, immortalité (enfin ne vieillit plus)

Histoire


J'ai grandit dans le Londres des années quinze cent quarante. J'étais une petite fille sage, avec une certaine éducation. J'avais fait la connaissance de celle qui serait plus tard, ma meilleure amie : Lucy. Elle était plus riche est donc d'un rang supérieur au mien, elle était extravagante là où j'étais introvertie; pourtant nous nous entendions à merveille allez savoir pourquoi... J'avais quinze ans, lorsque j'ai rencontré Jonathan Harker : Il était beau, intelligent et surtout apprenti auprès d'un clerc de notaire. L'année suivante j'étais enfin institutrice, j'avais toujours voulu faire ce métier, enseigner aux autres se que j'avais eu la chance d'apprendre; moi une fille, s'était assez peu courant à l'époque, mais étant fille unique mes parents voulaient le meilleur pour moi et donc une fille cultivée. A l'époque c'était plutôt mal accepté par les hommes, alors le directeur m'avait laissé enseigner uniquement aux jeunes filles : la couture, les bonnes manières et j'en passe, rien de se que mon précepteur m'avait apprit alors.

♥️♥️♥️~♥️♥️♥️~♥️♥️♥️

Jonathan a enfin eu son diplôme deux ans plus tard et nous avons pu nous fiancer. Il ne voulait pas s'engager avant d'avoir une situation. Avant que nous ayons pu nous marier, Jonathan a été envoyé par son employé en Transylvanie, pour assurer un contrat avec le Comte Dracula, il tenait à avoir des propriétés en Angleterre. Lors de son séjour, Jonathan m'écrit régulièrement, il m'explique son travail auprès du Comte. Plus le temps passe, plus se qu'il raconte devient étrange, comme si il devenait fou ( qu'il n'a pas d'ombre, qu'il ne dort pas, qu'il marche sur les murs). Occupé aux affaires du Comte, occupé par ses visions étranges, il est enfermé par ce dernier lorsque une photo de moi tombe de sa poche. Le Comte croit voir en moi sa bien aimée disparue, voilà des siècles de cela. Il se rend donc en Angleterre pour me rencontrer. Il m'observe de loin, puis me fait la Cour. Il n'est pas le plus bel homme qui soit, pas autant que Jonathan en tout cas à mes yeux, mais il avait ce charme, ce pouvoir sur moi. Sa voie me semblait si familière, son odeur si commune, pourquoi? Je ne l'ai jamais su. Peut-être étais-je vraiment sa femme défunte, je n'en sais rien, c'est si loin maintenant...

Nous avons finit par nous marier avec Jonathan. il avait fuit la Transylvanie grâce à des moines. Lucy quand à elle est tombé malade. Un chasseur du nom de Van Helsing a tout fait pour la sauver, mais il a dû la tuer. Je n'ai pas comprit tout de suite pourquoi. Le Comte est revenu parmi nous, avec cette force sur moi encore plus présente. Je ne pouvais pas m'échapper, je n'en avais même aucune envie. Lorsqu'il était là je n'étais plus qu'un pantin, une poupée de chiffon. Finalement il a fait de moi une créature à son image. J'ai souffert pendant plusieurs jours. Je brûlais de l'intérieur, j'avais l'impression d'exploser. Dracula ne me quittait plus, ne voulant pas risquer qu'il m'arrive quoi que se soit comme cinq cent ans auparavant. Van Helsing, Jonathan et les autres ont voulu le tuer, mais ils en ont été incapables, il était trop fort pour eux. Ils avaient aussi programmé de me tuer, mais Jonathan en a été incapable. Dracula et moi avons fuit au sein de son sanctuaire, alors que les hommes rentraient en Angleterre; Van Helsing n'était plus.

♥️♥️♥️~♥️♥️♥️~♥️♥️♥️

Nous sommes restés plusieurs décennies ensemble. Il avait toujours une grande emprise sur moi. Je le considérais d'avantage comme un père, se qu'il est devenue bien malgré lui, réalisant que toute cette histoire était vouée à l'échec autrement. Il n'y avait aucune relation amoureuse entre nous. Nous vivions dans son château comme des rois, entourés de quelques sujets, mais surtout des nombreuses victimes que nous faisions. Les humains se sont révoltés, même si ils ne comprenaient pas tout, ils s'avaient que nous étions un danger pour eux. J'ai prit la fuite. Ce fut pour moi l'occasion de vivre autrement qu'en présence de mon maître. J'ignorais si il était mort ou vif, mais à l'époque je voulais seulement vivre autre chose, loin de lui, le reste m'importait peu.

♥️♥️♥️~♥️♥️♥️~♥️♥️♥️

J'ai voyagé à travers tous les continents. Après avoir été enfermé aussi longtemps,les choses humaines m'étaient inconnue, le monde avait bien changé en près d'un siècle. Je me nourrissais des hommes qui croisaient mon chemin. Les femmes et les enfants je ne les touchaient pas, appelé ça des sentiments ou juste un moyen de s'assurer de la pérennité de la  nourriture.
Je rencontrais Louis XIV lors de son mariage avec l'Infante, durant les quelques années passés à son service. Ainsi que des comtes, des ambassadeurs d'autres pays. C'est d'ailleurs au bras de l'un d'eux, un allemand que je quittais la Cour de France, avant d'en faire mon dîner.

L'errance dura jusqu'en 1722, où je suis tombé sur un homme à moitié mort dans une taverne. Je le transformais, pour lui sauver la vie, mais aussi parce qu'il me plaisait bien et serait peut-être le compagnon de voyage que je cherchais depuis si longtemps. Je lui appris tout se que je savais de notre condition. Dmitri devient bien plus qu'un compagnon de route, il devient mon amant, mon mari, l'amour de ma vie. Parfois, son comportement me faisait me comporter avec lui comme une mère. Nous déménagions souvent, pour ne pas attirer l'attention, lorsqu'il perdait son calme et tués nombres d'humains. Nous avons vécu ensemble deux siècles.  Nous n'étions pas fait pour vivre en sédentaires, le principe même de notre espèce nous en empêcher, sans compter le caractère de mon aimé. Nous avions acheté un château sur les bords du Loch Ness en Ecosse. La légende voulait qu'un monstre vive en son fond.

♥️♥️♥️~♥️♥️♥️~♥️♥️♥️

Je suis partit du jour au lendemain, j'ai fuit l'Ecosse pour retrouver la Transylvanie, la Roumanie actuelle. Je voulais voir mon maître, mon sauveur, mon père, comprendre se qu'il m'arrivait trouver un peu de réconfort et me laisser guider comme dans le temps. J'aimais Dmitri sans aucun doute, mais il m'exaspérais parfois au plus au point. Je devais faire le point sur cette histoire et quoi de mieux que l'endroit où tout avait commencé.
On le disait mort : Vlad Tepes Dracula n'était plus. Avait-il succombé à ses détracteurs, il y a deux cents ans ou à la peine de la disparition de sa femme ? Je n'en saurais jamais rien.
Pourtant je suis resté, une vingtaine d'année environ. Je devais faire le point. J'avais abandonné Dmitri. J'ignorais se qu'il était advenu de lui. Il ignorait où j'étais, je n'avait pas eu le courage d'attendre son réveil à l'époque, j'étais partit en pleine nuit, comme une voleuse.

Dans les années 30 j'avais décidé de rentrer. J'avais comprit que je ne pouvais pas me passer de lui. Il était tout pour moi, l'amour de ma vie; le seul capable de faire battre mon cœur si froid depuis Jonathan. Je me rendais donc en Ecosse, en espérant qu'il y est gardé notre demeure. Après plusieurs heures, je le vis rentrer en compagnie d'une jeune femme rousse. Dmitri lui sourirait, il avait l'air heureux, la jeune femme également; elle n'était pas destiné à être son repas, je sentais en elle l'odeur d'un vampire. Il m'avait donc remplacé, j'en étais persuadé, après tout je l'avais quitté sans un mot, il avait toute les raisons de m'en vouloir et de décider de refaire sa vie. Je m'en irais donc, sans le voir, j'étais incapable de lui faire face dans ses conditions. J'étais partit, j'en payé aujourd'hui les conséquences. J'ai passé les soixante dix années suivantes à errer sur Terre. Je me suis trouvé des amants, fait de nombreuses autres victimes...

♥️♥️♥️~♥️♥️♥️~♥️♥️♥️

Je viens d'arriver sur Chicago et je compte bien retrouvé Dmitri. Je veux en avoir le cœur net. Je veux savoir si il est toujours avec la rouquine ou si il en a trouvé une nouvelle pour me remplacer. Je veux savoir si au fond de lui il m'aime encore, parce que moi je l'aime et que vivre loin de lui mets devenu impossible. Il y a bien trop longtemps que j'agis comme si il n'était plus rien à mes yeux.
En revenant ici, je vais même retrouver une ancienne connaissance :
le comte Vladimir Tapes. Je le crois mort depuis si longtemps, le revoir sera un choc. Devrais-je faire un choix entre mon père adoptif et mon époux?

A votre propos

Pseudonyme : Big mama
Âge : ...
Fréquence de connexion : ...
Que pensez-vous du forum? : ...
Comment êtes vous arrivé ici? : ...



Dernière édition par Mina Murray le Sam 15 Sep - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mina - Nous sommes ce que nous sommes!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi nous "flottons"
» nous ne sommes que du vide
» Combien sommes nous.....
» Nous y sommes enfin, la grande bataille de notre temps...
» [Prépa' physique ProA] :: Nous ne sommes pas bons...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell in Lynn, Massachusetts :: Avant-Propos :: Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: