Chicago, Illinois. Un city où se retrouvent de nombreuses races auxquelles les hommes ne croient plus.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Running into your legs [ft elaine]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
métamorphes
Messages : 19
Points : 34
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyVen 31 Aoû - 23:04
Running into your legs
On me dit que l'addiction au jeu est une maladie psychiatrique. Je répond aisément que c'est pas pire que la drogue ou la clope. Ouais je clope, mais j'me drogue pas. Bref, j'ai déjà perdu gros au jeux, très gros même, mais comment voulez vous que la moindre cure de désintox ait une chance de marcher dans ce foutu pays où il y a plus de casinos que d'hostos? Et on est pas à Vegas ici. Ok, on est pas à "asshole of the world" non plus. Si y avait pas de casino à Chicago, on l'inventerait.
Bref, cette fois la chance a été avec moi. J'ai même gagné de quoi me prendre deux ou trois jours de congés à me faire bronzer sous la lampe chauffante du vivarium du boa constrictor du zoo... j'déconne, pas envie de finir bouffé, si j'suis pas changé en aubergine avant. J'bronze pas, je crame, foutue peau pâle n'ayant presque rien à envier à celle des vampires. Bref. On sait comment ça se termine quand on gagne le double de sa mise dans ce genre d'établissement. Ouais voilà, vous l'avez, une bonne rixe à l'arrière du bâtiment. Rixe, je suis gentil, parce que pour qu'il y ai rixe faut qu'y ai des coups portés des deux cotés. Ça, en général, ça s'appelle "tabassage en bonne et due forme". Pour ma part, j'ai une combine efficace. Ou presque.

J'esquive un coup m'étant adressé en filant sous le bras du colosse face à moi, fuyant littéralement et sans m'en cacher pour me planquer derrière un bac à poubelles repéré à l'avance. Un vieux cri de chat dérangé plus tard, je ne demande pas mon reste avant de filer, ma fourrure blanche passant pour peu discrète au cœur de la nuit tandis qu'on cherche le mec qui a disparu derrière le contener. Sauf que ce coup-ci, j'ai pas affaire aux gorilles habituels (rien dans la tête, tout dans les muscles), celui là a appris à user ses neurones, et je pigne un vieux coup avant de me remettre à courir, usant de mes quatre pattes pour me sauver plus vite que lui.

Jusqu'à croiser la route d'une jeune femme entre les jambes de qui je me frotte, activant l'appareil à ronrons qui traine dans ma gorge. Être câlin sous ma forme féline n'est pas monnaie courante, j'ai bien trop peur de finir séquestré dans un appartement pour ça, mais à situation extraordinaire mesure extraordinaire. Situation extraordinaire? Bah, ma logique parfois étrange me dit que le colosse qui me fait la chasse n'irait pas s'en prendre à une demoiselle qui ne lui a rien demandé.

Je finis par m'asseoir sur mon arrière train, mes yeux bleus fixés sur son visage. Mon intérêt à la regarder de la sorte? Comprendre quelques uns des mots qu'elle risque de prononcer à la façon dont bougent ses lèvres. Et oui, je suis actuellement sourd comme un pot, c'est d'un pratique! Seul avantage de la situation présente? Je peux me retransformer devant elle sans problème, mais pour ça, j'attendrais que Hulk ne soit plus qu'un mauvais souvenir. D'ailleurs, je tourne brusquement le regard dans la direction d'où je venais pour le voir arriver. Comment je l'ai repéré sans oreilles? Il provoque des vibrations dans le sol, un truc de fêlé!

avengedinchains[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Abraxas
Voir le profil de l'utilisateur
sorciers
Messages : 97
Points : 137
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptySam 1 Sep - 19:30
Running into your legs
La journée avait été longue. J'avais commencé par me rendre chez Emily ce matin, comme tous les jours de semaine pour que l'on prenne le bus ensemble; sauf que là vu l'heure où je suis arrivée, plus le temps qu'elle soit prête le bus était passé et on a finit à pied. Evidemment nous sommes arrivés en retard. On s'est prit une soufflantes par la pionne qui nous attendait, sans compter le prof de littérature qui avait préparé une interro et qui ne s'attendait pas à ce que moi j'arrive à la bourre, encore moins aujourd'hui. Je lui avait répondu que j'étais désolée que je mettais levé en retard et que du coup nous avions loupé le bus à cause de moi, ce qui n'était pas tout à fait faux. Parfois c'était Emily qui nous trouvé des excuses pour telle ou telle bêtise, donc aujourd'hui à mon tour.
Finalement le reste de l'heure c'était bien passé et le reste de la journée pas trop mal. En sortant, mon père était passé me prendre avec sa moto pour me montrer son nouvel appartement et donc javais finit en retard chez ma mère le soir. Elle m'avait engueulé comme pas possible en me rappelant qu'elle avait peur pour moi et tout et du coup j'étais partit faire un tour après avoir finit mes devoirs. J'avais pas la tête à ça, d'autant que Emily m'avait appelé parce qu'elle avait une question sur un truc et que ma mère avait choppé mon téléphone et que je n'avais rien pu faire pour l'en empêcher. Emily me tuerait demain! Je claquais la porte, soufflait et filer comme une fusée. Je savais bien qu'en rentrant elle serait d'autant plus furieuse, inquiète et tout, mais là merde, besoin de personne pour me faire chi**.

Je me retrouve dans une ruelle, mais je connais par cœur le quartier, donc même pas peur. Je sens quelque chose de poilu passer entre mes jambes et en baissant la tête je vois un chat tout blanc aux yeux bleus magnifique. Il reste collé à moi. Je suis attendrie devant sa belle bouille. Je suis au point de vouloir le prendre dans mes bras pour vérifier si il a un collier afin de le ramener à son propriétaire que je suis interrompue par un homme gigantesque. Il à l'air bien énervé. Il veut savoir si j'ai aperçu un homme aux cheveux blanc et aux yeux bleus. Je lui répond que non, ce qui est totalement vrai, puisque je n'ai croisé personne depuis un bon moment. Le chat a tourné le regard vers l'homme. Je ne suis pas rassurée devant cet individu. J'avale difficilement ma salive.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
métamorphes
Messages : 19
Points : 34
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyMer 5 Sep - 18:12
Running into your legs
Je gronde à l'encontre de l'homme qui arrive dans notre direction, hérissant les poils de mon dos et fouettant l'air de ma queue, avant d'aller me réfugier derrière les jambes de la jeune fille en quelques pas rapides. Je ne suis pas connu pour mon courage, et mon cinéma n'est que de l'esbrouffe, rien de plus.

"Ce chat n'est pas à toi, n'est-ce pas? Donne le moi, je m'occuperai de son cas."

Mon grondement reprend, un instant, avant que je n'use de mes ronronnements pour me calmer les nerfs, et peut-être aussi me mettre la demoiselle dans la poche.

"Tu n'as pas idée de ce qu'il est. Trouve toi un joli chaton, et laisse moi gérer celui-là."

L'homme se rapproche davantage encore, et un coup de patte dans sa direction m'échappe.

"C'est pas un chat, fillette. Un instant c'est un chat, l'instant suivant, c'est un homme. Ne le laisse pas te leurrer."

Ok, ce que je comprend moi? Que je l'ai apparemment leurré trop souvent, celui-là!
avengedinchains

_________________

 

 I am the Lion King

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Abraxas
Voir le profil de l'utilisateur
sorciers
Messages : 97
Points : 137
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyLun 17 Sep - 1:25
Running into your legs
Je me retrouve avec un chat entre les jambes et un grand gaillard qui me dit très sur de lui que ce chat n'est pas le mien, que je n'ai qu'à lui donner pour mieux lui régler son compte, en gros. Il a une telle façon de dire ça, ça ne donne aps du tout envie de lui donner ce chat. On dirait un psychopathe, genre t'inquiète pas je suis méchant, mais j'en pense pas moins et je vais le torturer avant de le tuer... C'est trop bizarre, mais je sens que je ne peux pas lui faire confiance.

Je me baisse, prête à prendre ce chat dans mes bras pour le sortir de cette galère, jusqu'à ce que l'homme me dise que ce n'est pas vraiment un chat puisqu'il se transforme en humain. Je lui rirais bien au nez si ma meilleure amie ne se transformé pas occasionnellement en chat. Je respire une seconde et je prends mon air le plus sérieux possible.

- Bien sur que c'est mon chat, sinon il ne serait pas là.

Et comme pour l'en convaincre, j'attrape ce chat et le garde dans mes bras. je prie juste pour qu'il ne me griffe pas comme un sauvage avant de fuir à toutes jambes et ainsi démentir  ce que je viens de raconter.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
métamorphes
Messages : 19
Points : 34
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptySam 6 Oct - 16:27
Running into your legs
L'adolescente fait un mouvement vers moi et je fouaille d'abord de la queue, n'appréciant guère l'idée de me retrouver dans ses bras, avant de comprendre où elle veut en venir. J'suis sourd comme un pot, pas stupide. Alors quand elle se penche de nouveau pour m'attraper sous le ventre, je la laisse faire, m'agrippant même à sa veste pour assurer ma prise. Juste de quoi lui faire sentir le léger picotement de mes griffes à travers le tissu. Le tout avant de tourner la tête vers mon agresseur et lui offrir un feulement bien senti, accompagné de gros yeux noirs faisant presque disparaitre le bleu les entourant.

L'homme reculant finalement, voulant sans doute éviter de tester mes griffes, j'approche mon nez du cou de la jeune fille, reniflant l'air autour de moi tout en glissant mes vibrisses contre sa peau. Bon, j'suis pas trop mal tombé. A espérer qu'elle n'ai pas l'idée saugrenue de me rapporter chez elle. On bouge? Ok, on bouge. De toute façon, j'ai pas trop le choix je crois. Les oreilles rabattues, je ne quitte du regard l'homme déterminé à m'avoir la peau qu'une fois qu'il n'est plus visible de là où je me trouve. J'dois accorder un truc à cette gosse. Elle m'a tiré d'un sacré mauvais pas sur ce coup-là. Enfin, j'voudrais bien descendre maintenant! Je lâche quelques miaulements que j'espère plaintifs, les espérant efficaces aussi. Ne pas s'entendre soi-même c'est presque pire que de ne pas entendre le reste du monde... ok, ok, quand vous traversez une route ça peut être utile d'entendre les voitures arriver... on fait avec ce qu'on a.
avengedinchains

_________________

 

 I am the Lion King

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Abraxas
Voir le profil de l'utilisateur
sorciers
Messages : 97
Points : 137
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptySam 6 Oct - 21:47
Running into your legs
Visiblement cet homme ne me croit pas, même une fois le chat dans mes bras et ce dernier qui feule dans sa direction. Je me propose donc de prendre la poudre d'escampette et vite fait. Je resserre mon étreinte sur le chat dans mes bras et je pars d'abord doucement, puis une fois dans la ruelle adjacente, je me mets à courir, courir aussi vite que possible. Je m'arrête, haletante. Le chat s'est mis à miauler, comme si il avait mal, ou peur, ou je ne sais quoi. Je le regard une seconde, avant de le lâcher. Oh je suis désolée, si je t'ai secoué, je voulais juste partir loin de ce sale type. Je pars du principe qu'il me comprend avec ses deux yeux fixés sur moi, mais ce n'est qu'un chat après tout... Enfin un chat, si j'en crois le costaud, il est aussi un homme. Mais je suis censée croire qui, moi? Le costaud, ou ce chat tout mignon. Emily aussi est mignonne quand elle se transforme tu me diras... Pff je sais plus moi!

- T'es pas vraiment un métamorphe, ein ? Il délirait ce type, pas vrai ?

Il ne me lâche pas des yeux, il ronronne comme pour me faire comprendre que je deviens folle à parler avec un chat. Je le suis probablement d'ailleurs.

- Tu sais si vraiment t'es un métamorphe tu peux te transformer devant moi, un ça me fait pas peur, j'en connais d'autre!
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
métamorphes
Messages : 19
Points : 34
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyMar 9 Oct - 10:40
Running into your legs
L'adolescente finit par s'arrêter dans sa course, et même me déposer au sol. Je m'écarte d'abord de deux bons mètres pour m'assurer qu'elle ne change pas d'avis en cours de route avant de m'asseoir sur l'asphalte, enroulant ma queue autour de mes pattes tout en braquant mes yeux bleus dans les siens. Mes ronronnements se remettent en route quasi automatiquement, un moyen comme un autre de me calmer alors que j'ignore comment procéder avec elle. Je peux très bien m'en aller, elle me rattrapera pas. D'un autre coté, je lui dois une fière chandelle, alors je reste sur place, indécis, observant ses lèvres bouger alors qu'elle parle pour savoir ce qu'elle peut bien avoir à me dire. A dire vrai, elle a pas l'air plus choquée que ça par l'idée d'un métamorphe. Elle n'attends d'ailleurs pas longtemps pour dire qu'elle en connait d'autres... sérieusement? Je penche légèrement la tête, pas certain d'avoir bien compris ses paroles, mais faut avouer qu'elle n'a pas l'air méchante, comme gamine. Oui je sais, on m'attrapera avec un gosse et un paquet de croquettes, un jour! Quoique non, j'ignore honnêtement comme les chats peuvent bien avaler ça. Pour avoir essayé un jour où mon frigo était archi vide, yeurk!

Je finis donc par décider de lui faire confiance, et je reprend forme humaine, apparaissant à genoux, les mains au sol. Je prend un instant pour apprécier le changement de dimension et le léger vertige qui va avec la transformation avant de relever le regard vers ma sauveuse du jour, attendant d'être sur qu'elle ne va pas s'enfuir en courant avant de me relever pour lui faire face.

"Salut?"

Je lui offre un sourire, malgré le fait que je sois décontenancé par la situation. Me retransformer devant quelqu'un, ça m'est déjà arrivé, mais pas devant une personne me fixant ainsi. D'ordinaire, les gens vont plutôt consulter le psy après avoir vu un type se changer en lion blanc dans les rues de Chicago...
avengedinchains

_________________

 

 I am the Lion King

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Abraxas
Voir le profil de l'utilisateur
sorciers
Messages : 97
Points : 137
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyMar 16 Oct - 23:00
Running into your legs
Il est accroupi devant moi. Le chat est devenue homme. J'ai beau avoir vu Emily faire quelques fois, ça me fait toujours aussi bizarre, surtout que là c'est un mec quoi, pis plus vieux. On s'en fou, mais voilà c'est pas Emily donc c'est chelou. Il finit par se relever. Il me salue, me fait un sourire. Et moi je reste plantée là.

- Hey! Alors il avait raison, vous êtes un métamorphe!

Oui c'est con à dire. Non je devrais pas avoir à poser la question vu que je viens de le voir faire, mais c'est plus fort que moi; bon enfaites c'est plutôt rhétorique. Ça me semble tellement étonnant qu'il y en a d'autre. Il y a un monde entre le fait que sa meilleure amie le soit, entre supposé qu'il puisse y en avoir d'autre et voir l'un de ces autres en réalité.

- Trop cool! J'ai plein de questions; vu que je viens de vous sauvez les poils de ce type, vous me devez bien ça!

Je croise les bras devant moi, l'air totalement sur de moi, alors que je ne le suis pas du tout. Après tout je ne connais pas du tout ce monsieur, j'ignore tout de lui, alors bon...

avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
métamorphes
Messages : 19
Points : 34
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyDim 21 Oct - 22:28
Running into your legs
J me redresse, découvrant avec étonnement que la jeune fille n'est pas si grande que ça. Enfin si, elle est grande, mais je pensais qu'elle arrivais à ma hauteur. Faut dire qu'elle me paraissait un tout petit peu plus grande du haut de mes 30cm que du haut de mon petit mètre quatre-vingt.

"Et tu n'en a pas l'air plus surprise que ça."

Je scrute son visage, essayant de trouver un indice me prouvant qu'elle n'est pas qu'humaine. J'ai pas l'envie de fuir qui me prend avec les loups-garous, et j'aurai senti le froid d'un vampire à travers ma fourrure. Pas non plus une métamorphe, je parviens assez facilement à repérer ceux de ma race, aussi peu nombreux soyons nous. Fin, d'un autre coté, y a bien assez de races magiques différentes pour ne pas chercher pendant dix jours.

"Tu n'es pas qu'une humaine, je me trompe? Tu permet que j'te demande à quelle famille tu appartiens?"

Oui bah c'est un tout petit peu mieux posé que "sinon t'es quoi toi?" ... Non pas que je sois du genre à "bien causer". Mais elle m'a l'air sympa... enfin, jusqu'à ce que la goss la dedans se réveille. J'aime pas les gosses, ça tire la queue, ça gratte le poil et ça arrache les moustaches. Ça se voit que sa demande m' "enchante"? Surement, et je m'en cache pas. Pourtant, je me contente de m'asseoir sur un bac à poubelles, mon menton se posant dans le creux d'une de mes mains, alors que je l'encourage de l'autre. Plus tôt on commence, plus tôt on termine.

"Vas-y, lance toi. Le temps que j'décide si j'préfère pas finir en pâté de chat. Enfin t'as raison, j't'en dois une."
avengedinchains

_________________

 

 I am the Lion King

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Abraxas
Voir le profil de l'utilisateur
sorciers
Messages : 97
Points : 137
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyMer 31 Oct - 6:57
Running into your legs
Surprise, bin non pourquoi je le serrais. Il s'est changé en humain ça va, on a vu pire. Enfin je crois. Les vampires je crois que c'est pire, près à vous tuer en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, enfin en théorie, parce qu'en pratique, j'en ai croisé qu'un et il voulait juste m'aider. Je l'avais rappelé voilà quelque temps et j'attendais de ses nouvelles maintenant. Il avait accepté de m'aider à savoir à qui de mes deux parents je devais d'avoir des pouvoirs, d'être une sorcière. D'ailleurs il voulait savoir de quelle famille je venais et après un instant de réflexion je conclus qu'il ne parlais pas de mon nom de famille, mais plutôt de ce que j'étais.

- Sorcière, je crois! Si vous demandiez au vampire que j'ai faillit décapité y a quelques semaines, je crois qu'il dirait plutôt "danger ambulant".

Il va s'asseoir sur des poubelles. je le regarde un moment en silence, jusqu'à ce qu'il m'invite à poser mes questions; je m'y attelle très vite, avant qu'il change d'avis ou qu'il décide de finir en pâté, comme il vient de dire.

- Vous vous transformez en d'autres trucs? C'est un truc de famille comme les sorciers ou pas ?

Oui bon bin deux questions ça fait déjà plusieurs, non; bon bin voilà. Puis peut-être qu'avec ces réponses j'en ai d'autres qui me viendront! Je m'attends à certaines questions en retour, on verra bien! Il sera vite déçu, je connais rien aux sorcières de toute manière.

avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
métamorphes
Messages : 19
Points : 34
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyMar 20 Nov - 11:29
Running into your legs
Une sorcière. Ok, ceci explique cela. J'avoue que je ne voyais pas les sorcières comme ça. Peut-être à cause des trucs en résine qu'on voit à Halloween, ou de ce vieil oncle qui en a mécontenté une un jour, et s'est trouvé bloqué ad vitam æternam dans sa peau de chat, et qui du coup ne les portait pas vraiment dans son cœur. M'enfin, faut de tout pour faire un monde non?

"Pourquoi failli? Il t'as échappé?"

Non pas que j'éprouve une haine quelconque pour les vampires, mais c'est quand même pas la race que j'affectionne le plus. Surtout depuis que certains d'entre eux ont décidé de se la jouer "végétarien" et saigner des animaux... avant, suffisait de se transformer et vous passiez tranquille au milieu d'un nid. Maintenant... oui non, j'ai jamais été connu pour mon courage. D'ordinaire, le lion est prédateur. Avec un vampire, je suis une proie. Et j'aime pas ça.

"Le chat est mon animal secondaire. Celui avec lequel j'ai appris à communier. Celui qui m'accompagne depuis ma tendre enfance est un peu plus gros. D'environ un quart de tonne."

Si je compte lui faire la démonstration? Ouais, elle va être bien la gamine, coincée dans une impasse avec un lion blanc d'Afrique de près de trois cents kilos à deux mètres d'elle... enfin si elle demande gentiment, peut-être. Si ça peut la dissuader pour de bon de ramener le "mignon chaton" chez elle...

"C'est de famille ouais. Mes parents et ma sœur sont métamorphes également. Ainsi que d'autres membres de la famille. J'connais pas tout le monde."
avengedinchains

_________________

 

 I am the Lion King

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Abraxas
Voir le profil de l'utilisateur
sorciers
Messages : 97
Points : 137
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyJeu 6 Déc - 13:27
Running into your legs
- Echappé ? Je ne suis pas sûre de comprendre ce qu'il sous-entend par là. Enfin si je comprends, mais c'est assez perturbant je dois dire. Je sais bien que je l'ai attaqué, mais c'était pas fait exprès, dès que je me suis calmé un peu et après avoir discuté il est partit, mais je ne l'ai jamais retenu. Bin disons que je m'en suis prit à lui sans le vouloir et qu'en j'ai pu me calmer, il est partit. J'ai jamais eu l'intention de faire du mal à qui que ce soit.

Même à un vampire Elaine? Bin oui, il m'a aidé, il aurait pu me tuer, mais il ne l'a pas fait. Il est même prêt à m'aider pour savoir de qui je tiens ça, alors bon franchement j'aurais été bête de vouloir sa mort.
Nous échangeons ensuite sur ce qu'il est sur ses animaux de transformations. il y a le chat c'est évident, pas la peine de revenir dessus, mais il en a d'autres apparemment. Un quart de tonne ? Alors laissez moi réfléchir deux secondes. Si on reste dans le domaine des chats, le plus gros chat que je connaisse c'est un lion, mais va savoir; un éléphant ça doit être plus lourd que ça et pis c'est pas vraiment un félin quoi.... Nan je vois rien d'autres!

- Un lion ? Vous vous transformez vraiment en lion ? Mais eu en ville ça doit pas être facile à porter, si ?

Il me parle ensuite de sa famille, puisque je lui ai posé la question. ouais ok eux aussi c'est de famille; donc Emily a surement d'autres métamorphe dans sa famille. Allez savoir si ça vient de son père ou de sa mère. Je penche pour la deuxième, parce que sinon son père lui aurait dit, non ? Bof j'en sais rien!

- Je vous paie un bol de lait ?

Bin quoi on peut rire deux secondes non. Perso, cette course m'a donné soif et faim aussi. Et j'imagine que lui aussi avec toute cette adrénaline.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
métamorphes
Messages : 19
Points : 34
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptySam 5 Jan - 14:23
Running into your legs
Ok, si elle le dit. Je vais retenir le commentaire disant qu'un vampire ne vaut pas l'effort, on va m'accuser de faire des amalgames. Enfin, c'est comme les loups-garous ces trucs là, quand c'est en chasse, ça tuerait son meilleur ami si ça le croisait.

"Ok, j'comprend. Fin, si j'peux te donner un tuyau, garde quand même un truc sous le coude. Vaut mieux être trop prudent que pas assez avec eux."

Mon sérieux disparait totalement quand son expression m'indique qu'elle a mis le doigt sur quelque chose. Un lion ouep, rien que ça. Si j'en suis fier? Ah ben pas mal ouais. Pas pour le coté "roi des animaux", mais plutôt parce que mon coté lion, je l'affectionne particulièrement. Ma sœur jure que Bambi est mieux que Simba, et on pourrai passer des heures à se chamailler à ce sujet... enfin, faut dire que si je l'avais rappelée récemment, on pourrait remettre ça au présent... note à moi-même, ça.

"D'où l'utilité du chat. Enfin je te rassure, même à la campagne, c'pas facile à porter, le lion. Les gens du coin sont légèrement plus habitués aux renards, et sortent déjà le fusil devant un puma alors... enfin, tu sais ce qu'on dit, la nuit, tous les félins sont gris."

Alors, pour être exact, je suis allergique au lait, mais bien essayé jeune fille.

"Un café c'est bien aussi. Sinon, avant que tu te rappelle que tes parents t'ont interdit de parler aux étrangers, moi c'est Jack."
avengedinchains

_________________

 

 I am the Lion King

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Abraxas
Voir le profil de l'utilisateur
sorciers
Messages : 97
Points : 137
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptySam 12 Jan - 23:23
Running into your legs

- C'est noté je m'en souviendrais !

Visiblement il a un truc contre les vampires donc inutile d'épiloguer davantage.
Mais revenons sur le coup du lion, ça c'est intéressant comme sujet. Il se transforme un lion, ok pas banale. je l'imagine mal se promenant dans les rues de la ville ou à la campagne. Il a pas vraiment sa place ici.

- Vous aviez pas plus discret ? 'Fin à part le chat quoi ? Parce que là du coup ça vous sert jamais je suppose ...

Il me le confirme avec sa phrase suivante. Bien fait de demander^^
Ensuite pour rigoler, je lui propose un lait, mais il serait plus café visiblement .... pas drôle.

- Les gens restent des étrangers tant qu'on a pas fait connaissance avec eux, non ?

Oui c'est chercher la petite bête, mais bon. Honnêtement si il s'en prend à moi, il le regrettera, quand je suis en colère, triste ou que j'ai peur je contrôle plus rien, alors à ses risques et périls, perso je risque pas grand chose ... lui par contre. Il se présente, à moi d'en faire de même alors :

- Moi c'est Elaine. Ravie de vous rencontrer Jack.

Je lui fais un large sourire, sincère. Et je lui tends la main pour le saluer. Je me retourne et je me dirige vers la rue principale ou nous aurons plus de chance de trouver un endroit au chaud ou boire un truc. Il commence à cailler à pas bouger comme ça.

A la porte du café je vois un truc bleu passé devant moi. Plein de bijoux tombent au sol et le truc bleu continue d'avancer ... Ça doit être ça le "niffleur" dont ils parlent aux infos. Je me tourne vers jack, complètement hébétée par ce que je viens de voir.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
métamorphes
Messages : 19
Points : 34
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyVen 18 Jan - 9:11
Running into your legs
Je ris quand elle me demande si je ne pouvais pas faire plus discret que le lion, avant de se reprendre elle-même, concernant le chat. D'un coté, si il avait été tigré brun le chat, ça aurait été encore plus discret, mais j'ai bien peur que l'albinisme soit dans la famille.

"J'ai pas choisi le lion, j'suis né comme ça. Mais j'le kiffe. Le chat, ça a été des années d'entrainement avant de le tenir complètement. Mais ouais, je ne me transforme pas en ma forme naturelle autant que je le voudrais. Hormis chez moi peut-être. De quoi rappeler à O'malley qui est le chef à la maison."

Je réagis à son regard interrogatif, décidé à ne pas la laisser dans l'ombre.

"C'est un serval. Qui a parfois tendance à oublier qu'il n'est pas le chat le plus gros de la maison."

Je me présente à elle, et elle semble chercher la petite bête avant d'en faire de même. Je prend légèrement la main qu'elle me tend, non pas pour la serrer mais pour lui offrir un baise-main. Le roi des animaux a quelques manières. Plus sérieusement, c'est d'un conventionnel une poignée de main. Parfois ça m'éclate de briser les protocoles.

"Et bien jeune dame Elaine, il me semble que je t'en dois une belle."

Je la suis ensuite dans la rue principale, jusqu'à ce qu'à la porte d'un café, mon instinct se réveille une demi-seconde avant qu'un truc non identifié ne passe dans le coin de mon œil. Pas un rat, ça va bien trop vite. Et j'ai pas vu de queue derrière. Juste de quoi laisser gentiment apparaitre la pointe de mes crocs avant que je ne reprenne le contrôle de moi-même. Non Jack, jouer à chat n'est pas le moment.

"Alors ça... Mon horoscope parlait bien d'une pluie de bijoux ce matin mais..."

Je me penche au sol pour ramasser une boucle d'oreille que je laisse pendre devant mes yeux pour l'observer de plus près. Pas que je sois bijoutier de métier, mais j'ai assez trainé dans les casinos pour repérer le vrai du faux. Et ça, c'est du vrai.

"Quoi que soit cette bestiole, elle a bon goût."

Et c'est bien dommage que l'ado soit à coté de moi. J'aurai bien partagé ce bon goût. Avec 50/50 de risques de les refourguer au mauvais revendeur, mais quand on est malin on revend pas ça dans la ville où on habite.

"Beh. On va pas suivre la trace de cette bestiole jusqu'à ce que ses poches soient vides... si?"

Pourquoi je sens qu'on va me demander de jouer de mon odorat? Bop, après tout, tant qu'elle ne veux pas se la jouer Narnia et monter sur le lion-poney...
avengedinchains

_________________

 

 I am the Lion King

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Abraxas
Voir le profil de l'utilisateur
sorciers
Messages : 97
Points : 137
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyLun 21 Jan - 13:55
Running into your legs
Il rit gentiment quand je lui parle de faire plus discret, avant de me rendre compte de ma bêtise. Il m'explique qu'effectivement il ne se change pas en lion comme il l'entend, exception faite chez lui où il a un serval à qui ça ne fait pas de mal de rappeler qui est le plus fort. Un serval, chez lui ? Sans déconner ?! Je pense voir ce que c'est ouais, un gros chat quoi, en un poil plus sauvage par contre.

- Mais il fou quoi à Chicago ? Vous avez le droit de faire ça ? Enfin c'est un animal sauvage quoi, en pleine ville ...

Pas que je l'accuse de quoi que ce soit, c'est juste que je comprends pas bien comment il a pu faire ça et encore moins que ses voisins aient rien dit ... mais bon ça me regarde pas vraiment non plus ... que voulez vous je suis curieuse.

Il me fait un baise main avant de me dire qu'il m'en doit une.... je saurais m'en souvenir croyais moi, surtout dans cette ville ... Nous nous dirigeons ensuite vers le café le plus proche où un machin bleu foncé me passe devant. Je regarde Jack complètement perdue; est-ce ça dont tout le monde parle aux infos et qui vole des bijoux et que personne n'a réussit à attraper ? Il me dit que la "bébête" à des gout de luxe; je veux même pas savoir comment il le sait. Il parle d'une pluie de bijou, de son horoscope et j'en passe. Je souris. Ce sourire s'élargit quand il évoque le fait de le suivre à la trace ....

- Et pourquoi pas ça pourrait être fun!

Un dernier regard et je fonce à la suite de l'animal. Je ne le vois déjà plus bien sur ... ils avaient prévenu qu'il était rapide, mais il laisse des bijoux un peu partout, alors il ne sera pas difficile de le suivre.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
métamorphes
Messages : 19
Points : 34
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyJeu 24 Jan - 1:14
Running into your legs
Je lève un sourcil au ton qu'elle emploie pour parler du gros chat. Et je fourre les mains dans mes poches avant de lui répondre, jaugeant sa réaction.

"J'l'ai trouvé au quatrième étage d'un immeuble, attaché sur le balcon alors qu'il pleuvait des cordes. J'ai surveillé un peu... et quand j'ai vu ce type le frapper, j'ai pas plus hésité. J'sais pas comment il est arrivé là à la base, mais j'sais qu'il est mieux chez moi. On se comprend entre félins. Pis c'est pas le seul chat de la maison. Sont cinq en tout."

Si on en revenait à cette bestiole? Je sais pas ce que c'est, mais j'ai de plus en plus envie de jouer à chat. Et Elaine a la mauvaise idée de m'y encourager, partant en courant à la suite de cette étrange bête. J'hésite un instant avant de la suivre dans la ruelle, la rattrapant rapidement sous une forme un peu plus épaisse que celle sous laquelle elle m'a quitté.  On dit des lions qu'ils sont faignants... mine de rien, pour chasser un truc gros comme un lapin - surtout vu les griffes que j'ai rapidement aperçu - vaut mieux le lion que le chat. Et pis je m'éclate sous cette forme! Ca fait bien longtemps que j'ai pas couru dans le vent sous cette forme... même si les espaces verts de la ville à 3h du mat, c'est en général mieux loti que les ruelles obscures de ce quartier de la ville.

Bon, j'ai perdu la bestiole de vue... j'vois bien la trace - sérieusement, il peut mettre combien de kilos de bijoux dans ses poils ce machin? - mais envolé le voleur. Je m'arrête donc pour me retourner en direction de la jeune sorcière qui arrive à ma hauteur, semblant en baver légèrement plus que moi. J'avais pas dit que je jouerai pas à Narnia, moi? Deux options. Ou je tente de me faire comprendre à coups de râlements et de pattes, ou je m'offre la torture d'une transformation supplémentaire. Torture? Eh, croyez t'être que c'est foutu pareil à l'intérieur, un homme et un lion?

"Trop rapide. Et t'es cuite. J'te ramène. T'es gentille, tire pas sur la crinière, ça fait un mal de chien. Y a qu'à fouiller, y a un collier. Rigole pas, un truc de sorcière pour que j'puisse être présentable quand j'me retransforme. Pour lequel je la remercierai jamais assez d'ailleurs... sauf qu'elle aurai pu trouver mieux qu'un collier."

Une facétie de l'enchanteresse qui m'a dépanné? Certainement. D'un autre coté, les possibilités d'accessoires sur un chat ou un lion sont quand même limitées donc... j'vais pas me plaindre. J'attends que la jeune fille me donne sa réponse avant de me transformer de nouveau, restant à sa hauteur jusqu'à sentir son poids sur mon dos. Ok, il fait comment pour courir avec deux personnes sur le dos, le Aslan? Pour ma part, marcher m'ira très bien.
avengedinchains

_________________

 

 I am the Lion King

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Abraxas
Voir le profil de l'utilisateur
sorciers
Messages : 97
Points : 137
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyJeu 31 Jan - 20:09
Running into your legs
Je tique sur le fait qu'il est été battu pour un homme avant que Jack ne le récupère. J'ai beau ne pas être rassurée à l'idée qu'un tel animal se trouve en ville, mais la maltraitance animal j'aime pas ça, peut importe sur quel animal, même une araignée aurait ma pitié, c'est vous dire! Cinq ? Qu'en je pense que déjà un chez mon père c'est un champ de mine, j'ai peur de ce que pourrait faire cinq de ces animaux surtout le plus gros d'entre eux dans un appart'. Et eux aussi ils se transforment ? Non question bête, je vais me taire! Ça me regarde pas en vrai!

Et puis rapidement notre discussion est chamboulé par l'arrivée en trombe d'une boule de poil bleu foncé qui sème des bijoux un peu partout. Nous nous lançons à sa poursuite. j'ai entendu pas mal de truc sur cet animal que ce soit à la radio quand Paul m'emmène à l'école ou à la télé le soir pendant les infos. Il n'y a pas une seule photo mais de nombreux portraits. Si je pouvais être celle qui l'attrapait ça serait cool.
Jack me rattrape sous sa forme de lion et je sursaute un instant quand je le vois à mes côtés; il redevient lui même et m'explique ce que je sais déjà, je suis crevée. Il est vraiment très rapide et j'ai beau adorer courir, j'ai des limites. Il m'invite à monter sur son dos et je finis par accepter. J'ai loupé mon coup pour cette fois, mais j'aurais ma revanche, fois d'Abraxas. Il me raccompagne jusqu'au café que nous avions quitté quelques minutes plus tôt et grâce à son collier je n'ai embarqué aucun de ses poils ... à part peut-être ... en descendant du lion je me tape rapidement les mains pour ne rien laisser paraître de mon épilation gratuite à son encontre. Il avait beau n'avoir que marcher, c'était plutôt étrange comme sensation et 'javais faillit tomber une fois, surement là que j'avais attraper cette touffe de poil.

- On va le boire ce verre du coup ?

J'ouvre la porte d'entrée du café et me dirige vers la table libre la plus proche. Je suis rincée, cette course m'a achevé, après celle de tout à l'heure c'était celle de trop. La serveuse s'approche et je commande un chocolat chaud, ça va me faire du bien. je le regarde attendant qu'il se décide sur ce qu'il va prendre, il avait parlé de café je crois, mais bon depuis tout à l'heure il a le temps d'avoir changé d'avis. je lui ferais bien la blague de demander à la serveuse un brin de lait dedans, mais je ne suis pas méchante, pas comme ça en tout cas.
Juste avant qu'elle ne parte avec notre commande je rajoute rapidement :

- Avec un peu de cannelle le chocolat, s'il vous plaît! J'adore la cannelle!

Je le regarde en mode : Bin quoi c'est super bon! je souris bêtement! J'ai rencontré un nouvel ami, enfin je crois. J'ai rencontré un autre métamorphe que Emily. j'ai aperçu le niffleur... quoi de mieux pour une soirée. J'adoreee!
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
métamorphes
Messages : 19
Points : 34
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyLun 18 Fév - 9:51
Running into your legs
La demoiselle descendue de mon dos, je m'ébroue un instant avant de me trouver fasciné par la chute de quelques poils sur l'asphalte. Il en faut pas beaucoup pour bloquer un chat, et je suis peut-être plus félin qu'il ne le faudrait sur certains détails. Bref, ma fascination envolée, je me retransforme, profitant de me relever pour faire craquer une vertèbre ou deux. Pas qu'elle est lourde, mais j'ai pas l'habitude de servir de poney.

"Ouep, j'te suis."

Je retiens la porte  qu'elle ouvre pour passer derrière elle, ne la suivant pas loin parce qu'elle s'écrase littéralement sur la chaise la plus proche. J'avais raison de dire qu'elle était rincée, je dirai même qu'elle va finir par s'endormir sur la table si ça continue. La serveuse vient nous voir, et Elaine commande un chocolat, là où je reste sur mon café. Je hausse un sourcil quand elle parle de cannelle. Un chocolat à la cannelle, c'est pas commun je dois dire.

"Vous êtes vraiment bizarres vous autres sorciers, t'es au courant?"

Pas de jugement, une simple constatation teintée d'ironie. J'attends que nos commandes n'arrivent pour parler davantage, tenant assez peu aux oreilles indiscrètes qui n'ont rien à entendre de notre conversation.

"Alors, ta première balade à dos de lion?"

avengedinchains

_________________

 

 I am the Lion King

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Abraxas
Voir le profil de l'utilisateur
sorciers
Messages : 97
Points : 137
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyLun 25 Fév - 22:48
Running into your legs
Il s'installe à côté de moi, dans le café, une fois sa fascination pour ses poils passée. Je demande un chocolat avec de la canelle. j'aime cette odeur, ce gout, c'est juste top comme mélange, mais visiblement il connait pas. Il hausse un sourcil, je ne le vois pas, mais sa phrase suivante ma fait tiquer un peu :

- Comment ça on est bizarre ? Et vous alors ? Vous vivez avec un chacal dans votre appart' et vous vous balader en lion en pleine ville, ou en chat sous peine de vous faire choper par un type!

Je ris de toutes mes forces, un vrai fou rire comme j'en ai rarement, à me couper le souffle, je dois vraiment être fatiguée là!

- C'est trop classe! Dommage qu'on l'es perdue de vue le niffleur. Ça aurait été cool si on l'avait chopé, on aurait pu demander la récompense et tout. Et puis personne l'a vu de près, ça aurait été stylé!

Nos boissons respectives arrivent. J'attends un peu c'est chaud, du coup en attendant je remue un peu la cannelle, elle est rester sur le dessus.

- On pourra remettre ça ?

avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Crawford
Voir le profil de l'utilisateur
métamorphes
Messages : 19
Points : 34
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptyDim 31 Mar - 16:48
Running into your legs
Je manque m'étouffer quand elle me parle de chacal. Je laisse les chiens aux chiens, je suis bien mieux au milieu des chats.

"Un cha...? Un Serval! Mouais, t'as pt'être pas tord...n'empêche que je n'échangerai ma place pour rien au monde. Même si j'vais me méfier de certains gros bras qui donnent l'air de manquer de cervelle, à l'avenir!"

A dire vrai, j'aurai pu me changer en lion et lui montrer à quel point mes dents sont pointues et ma mâchoire est puissante. Mais honnêtement, une fois m'a suffit. J'fais pas dans le meurtre de sang froid. Pas ma came.

"Ouais, on remettra ça. Rien que pour le plaisir d'arrêter d'entendre que les lions sont incapables de chasser sans les lionnes. On l'aura ce niffleur de malheur!"

Je profite que nos boissons arrivent pour jeter un œil à la sienne. Je reste sur mon "bizarre comme mélange". Je suis loin d'avoir le flair d'un loup-garou, mais l'odeur de la cannelle, ça ne se rate pas. Avec le chocolat... rajoutez l'odeur de mon café par dessus...c'est bizarre.

"J'me dis que c'est pas mal comme animal ça. Ça rapporte bien, si on en croit tout ce qu'il laisse trainer derrière lui." Je marque un blanc songeur avant de poursuivre. "Mais j'ai déjà bien assez d'animation chez moi avec mes cinq trucs à poils, crois moi."

avengedinchains

_________________

 

 I am the Lion King

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaine Abraxas
Voir le profil de l'utilisateur
sorciers
Messages : 97
Points : 137
Date d'inscription : 31/08/2018

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] EmptySam 11 Mai - 23:42
Running into your legs
Il accepte mal la réflexion ... chacun son tour après tout. Je souris en coin à sa remarque sur les gros bras qui manque de cervelle. Je l'aime bien, il m'amuse. Quand il me demande ce que je pense de ma première balade à dos de lion, je lui réponds par une autre question, à laquelle il répond que oui on remettra ça pour choper le niffleur et aussi pour faire mentir les gens sur le "c'est les lionnes qui chassent"^^
Je le vois reluquer mon chocolat chaud à la cannelle. Il a pas l'air très enthousiaste, il a tord, si il savait. Je souris de toutes mes dents, façon de parler, devant sa tête quand je goutte du bout des lèvres pour ne pas me brûler. Je lui tend finalement ma tasse :

- Vous voulez goûter ?

Comment ça on ne fait pas goûter sa boisson à un inconnu ? On est pas non plus censé lui faire la causette alors bon ...
J'ai les yeux qui brillent à l'évocation du niffleur et de tout ce qu'il a pu embarquer dans sa poche ventrale. Je me demande combien il peut en embarquer comme ça et Jack aussi visiblement. Il a assez d'animaux chez lui ? Ouais bin chez mon père on a un chat et chez ma mère... bon ok c'est mort! Y aurait jamais de bestioles chez ma mère, pas son truc.

- Pff bin moi y a pas de risque, mon père a récupérer un chat l'autre jour à son boulot et ma mère aime pas trop les animaux... enfin pas chez elle quoi! Mais bon le retrouver déjà je serais heureuse!

Quand il me parle de ses animaux, une idée saugrenue me passe par la tête : aller chez lui pour les voir, ça serait trop stylé! Mais je n'ose pas, je suis pas encore complètement folle, même si ...


avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

Running into your legs [ft elaine] Empty
MessageSujet: Re: Running into your legs [ft elaine]  Running into your legs [ft elaine] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Running into your legs [ft elaine]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos Running
» récepteur GPS Navman Running 300
» Running attitude Hors série de Mars
» Paire de running pour route ET trail
» Reportages sur le running

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell in Lynn, Massachusetts :: Downtown Chicago :: Habitations & Commerces-
Sauter vers: