Lynn, Massachussetts. Banlieue de Boston. Proche de Salem. Un city où se retrouvent de nombreuses races auxquelles les hommes ne croient plus.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A journey to hell - Mina & Ryan

Aller en bas 
AuteurMessage
Mina Murray

avatar

Messages : 44
Points : 82
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: A journey to hell - Mina & Ryan   Jeu 13 Sep - 19:57

A journey to hell
Une journée qui commence à peine dont je sentais la magie de Moïra s'agrandir en moi. C'est comme si j'allais être submergé dans les ténèbres abyssales et que je serais moi-même une ombre du passé.

Je me tords de douleur sous cette force magique noire et démoniaque. Elle me torture l'esprit depuis des années pour assouvir sa soif de sang et de pouvoir. La seule solution que j'ai trouvée pour calmer cette soif de pouvoir, c'est de lui donner ce qu'elle voulait : des âmes. C'est à contre cœur que je fais ça malheureusement, mais si je veux survivre à ça, je n'ai pas le choix. Mais il y a un mal pour un bien. Généralement, les âmes qu'elle choisit sont principalement des hommes qui ont le goût du péché. Surtout ceux qui représentent la Luxure. Donc j'use de mes charmes pour trouver des hommes qui trompent leurs épouses avec d'autres hommes. Et oui, certains hommes se marient, mais n'assument pas leurs côtés homosexuels. Et tout ça pour quoi ? Pour ne pas faire honte à leur famille.

Cependant, j'étais inscrit sur une application de rencontre homosexuel et bisexuel, donc je pouvais voir des hommes aux alentours. Pour ce qui est de mon plaisir Moïra ne les touche pas, mais pour le sien, je choisis des hommes spécifiques, comme des bis mariés, mais sans enfants. Il est hors de question qu'un enfant perd un de ses parents pour les besoins d'une vieille sorcière de trois siècles.

Arrivant à la fin de la soirée, j'avais réservé une chambre d'hôte. Le même endroit où je vais quand il s'agit des besoins de Moïra. Heureusement, cela n'arrive pas tout les jours. Je pense que je vais à cette maison d'hôte tout les deux mois, vu qu'elle bouffe déjà en faible quantité, mon énergie en plus de certains esprits qui était malveillant au cimetière, cela espace les meurtres commis par cette sorcière du mal.

C'est alors que je ne tombe sur la même voix que d'habitude au téléphone. Je suis tombé sur l'épouse du propriétaire, Mina.

-Bonjour Madame, ce serait pour faire une réservation s'il vous plaît, au nom de Sébastian Jefferson.

Je ne pouvais pas donner mon véritable nom avec ce qui se passera, je prends les devants et surtout discrétion assurée.

avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Murray

avatar

Messages : 44
Points : 82
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Jeu 13 Sep - 19:57

A journey to hell
J'étais arrivée à Chicago voilà plusieurs semaines. J'avais retrouvé Dmitri. Nous avions prit notre temps mais finalement, aujourd'hui, je passais plus de temps chez lui que dans le reste de la ville. J'aimais être dans ses bras, ses yeux posés sur moi me réchauffer le cœur et l'âme. Nous étions allé nous restaurer, puis nous avions passé la journée enfermés dans la chambre d'hôte puisque Dmitri ne pouvait sortir en plein jour à cause du soleil. Depuis que j'étais rentrée, j'utilisais peu mon collier de jour, je préférais vivre comme Dmitri. Il me laissait l'aider pour la chambre d'hôte, il avait confiance en moi. Lorsqu'il put enfin s'éclipser dans la soirée, il me laissait les rennes un moment. Comme je l'ai dit plus haut, nous ne tenions pas à être constamment ensemble, respirer pour mieux se retrouver.

J'avais quelques clients, il restait deux chambres je crois. Une jeune femme arriva aux bras d'un homme visiblement soûle. L'homme sort une liasse de billet. Au vu de la tenue de la dame, j'en conclue assez rapidement de se qui attend ces deux là. ils se sont vraiment cru dans un hôtel de passe, sérieusement. Pourtant au vu des billets, je me suis dit que Dmitri ne dirait pas non, alors je ferme les yeux.
Peu de temps après, je reçois un appel. J'étais dans la bibliothèque lorsque je l'entends. En un rien de temps me voilà devant le téléphone. je décroche et la voix d'un homme résonne.

- Oui bien sur monsieur Jefferson. Quand souhaitez vous être parmi nous?
Je m’assois sur la chaise derrière le comptoir, prends un stylo pour noter et l'agenda pour vérifier ses dates.

avengedinchains


Dernière édition par Mina Murray le Jeu 13 Sep - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Morgan

avatar

Messages : 28
Points : 32
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Jeu 13 Sep - 22:49

A journey to hell
Je rentre d'une après-midi passée aux urgences, remarquant Mina au téléphone et me contentant de la saluer d'un signe de tête, cherchant à ne pas déranger son coup de fil. J'en ai moi-même un à passer, de coup de fil, même si je commence à me demander pourquoi j'essaye encore, depuis le temps que dure la virée de ma fiancée. Si encore on s'était frités, je pourrais le comprendre, mais là, le seul truc que je vois, c'est la présence de Mina dans les parages, et honnêtement je trouve ça d'une connerie monstre. Dim a raison, même s'il est loin d'être objectif à ce sujet, c'est qu'elle est parfaitement agréable à vivre, Mina. En revanche, j'ai pas besoin d'objectivité pour dire que Anya est une tête de mule. Fin elle a de qui tenir, Dim est pas mal dans le genre non plus. Bon, le coup de fil... qui tombe une fois de plus sur le répondeur.

"Anya, c'est encore Ryan, et j'suis toujours aussi inquiet pour toi, alors s'il te plait, rappelle moi."

Je coupe le téléphone avant de l'envoyer voler sur le matelas, l'écran s'allumant sous le choc sur la photo d'Anya que je fixe du regard jusqu'à ce que le rétro-éclairage ne disparaisse, l'obscurcissant de nouveau. Bon, une douche et des fringues propres. Dix minutes plus tard, propre et sec, je récupère mon portable pour retenter d'appeler ma rouquine préférée, profitant de ne plus entendre la voix de Mina au rez-de-chaussée pour prendre l'escalier pendant mon appel.

"C'est encore moi. Rappelle-moi s'il te plait, j'ai à te parler... Je t'aime Anya, et j'me fais un sang d'encre, alors s'il te plait, penses à moi."

Je raccroche à deux marches du bas de l'escalier, relevant le regard pour tomber nez à nez avec Mina, dont j'avais un peu oublié la présence, préoccupé par Anya. Je me rapproche d'elle, posant mon portable sur le bar avant de m'y installer, soupirant par la même occasion.

"Si t'as un truc fort à me filer. J'ai besoin de dormir un peu cette nuit, même si ça doit être qu'une belle gueule de bois."

Je croise les bras sur le bois du meuble avant de poser la tête dessus, observant le tableau à clefs presque vide.

"Sinon, y a tant de monde que ça ce soir? Un coup de main?"

avengedinchains

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Murray

avatar

Messages : 44
Points : 82
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Ven 14 Sep - 8:46

A journey to hell
Alors que je suis au téléphone, j'entends Ryan monter et descendre les escaliers à quelques reprises. Lui aussi est au téléphone, j'ai une super ouïe n'oubliez pas. Je comprends qu'il parle à Anastasia, mais l'homme se remet à me parler au bout du fil et je me concentre sur lui, plutôt que sur une discussion qui ne me concerne pas. Cette jeune femme est attendu comme le messie aussi bien par son chéri que par son oncle, même si ce dernier ne l'admet pas ouvertement.

- D'ici 30 minutes si c'est envisageable pour vous! J'ai eu un soucis dans mon appartement et je ne peux même plus y dormir malheureusement!

- Oui, oui pas de soucis! Il nous reste de la place. Je vous attends! Vous avez l'adresse ?

Je regarde vers le tableau où se trouve les clés pour lui dire que nous avons encore une place de libre, voir deux. Il me réponds par l'affirmative pour l'adresse et nous finissons par raccrocher. Je pose le combiné, lorsque Ryan arrive près de moi. Il s’assoie et me demande un truc fort. Ola lui ça va pas aujourd'hui! Sa chérie lui manque ou une dure journée au boulot, à voir, mais je penche pour la première option. Il se pose sur le bar et je lui offre une vodka. Oui c'est de part chez nous, mais au moins c'est efficace, dans deux/trois verres il n'y pensera plus à son problème, quel qu'il soit. Je m'assoie face à lui et me sers un verre également. Je peux travailler en ayant bu un peu, c'est pas comme si cela nous faisait effet à nous vampire.

- Oui y a pas mal de monde! Et bien écoute oui je suis preneuse!

Pas que j'en ai réellement besoin, mais si il peut se changer les idées et puis nous nous tiendront ainsi compagnie.

- Là ils sont entrain de manger, donc faudra débarrasser et faire la vaisselle et tout après. Et là tout de suite jue vais aller voir si la chambre 5 et bel et bien en état. On va accueillir un nouveau pensionnaire. Je suis là dans deux minutes, je te laisse gérer si l'un d'eux à besoin.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Je suis montée et redescendue en moins de temps qu'il n'en fuat pour le dire. J'ai vidé une poubelle et passé un coup de chiffon dans la salle de bain avant de retourner voir Ryan, la chambre étant nickel.

-On a vu pire comme travail. D'ailleurs toi, ça a été ta journée?

avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Morgan

avatar

Messages : 28
Points : 32
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Ven 14 Sep - 19:34

A journey to hell
Je prend le verre que me sert Mina, reconnaissant aussitôt l'odeur familière de la vodka, le cognant avec le sien avant de le porter à mes lèvres. Ses paroles me tirent un sourire amusé. Dim n'avale quasi jamais rien d'autre que du sang - quoique je connaisse son faible pour le chocolat noir -, mais comme cuisinier, il se défend. C'est basique, mais c'est généralement mangeable. Pour ma part, j'ai découvert la joie des plats cuisinés. Le genre de truc à réchauffer deux minutes au micro-ondes.

"Ok, laisse-moi finir ce verre et j'te fais ça, ça va m'occuper deux minutes."

Ou un peu plus, parce que passer douze ans avec des vampires, ça ne vous donne aucun pouvoir de vampire. Même si j'ai appris de leur discrétion, ou à prêter attention à des détails qui passeraient inaperçus pour la plupart des hommes. Par contre pour elle, deux minutes paraissent trop longues, parce que je compte mentalement une minute et vingt-deux secondes avant qu'elle ne revienne en bas de l'escalier.

"Le boulot ça a été. Enfin, l'habituel quoi. Pénurie de paracétamol, épidémie de gastro-entérites... en rajoutant les bobos du quotidien... et si tiens, on a eu un type qui s'est fait bouffer le mollet par son molosse... à mon avis, il est encore au bloc à cette heure... Sinon, tu sais que ça fait bizarre de voir Dim comme ça avec toi? C'est génial, mais c'est bizarre. Genre ça fait trois ans qu'on tente de le lui faire faire le coup des numéros de chambre...mais parait que "en haut de l'escalier à droite troisième porte sur la gauche du second couloir" c'est plus simple qu'un numéro. Et toi t'arrive, et j'sais pas, tes arguments sont les plus convaincants."

Je replonge le nez dans mon verre, me disant que j'aimerai assez que ça redevienne aussi simple entre Anya et moi. Franchement.

avengedinchains

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Murray

avatar

Messages : 44
Points : 82
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Sam 29 Sep - 20:44

A journey to hell
Aussitôt redescendu de la chambre que je me reprends un petit verre. Pas que j'ai soif, ou que je sois alcoolique, mais je sais pas, j'aime cette sensation d'être un peu normale pour une fois, déjà qu'on ne mange pas... Nous le pourrions mais ce serait bien fade, il n'y a bien que l'alcool qui soit assez forte pour surpasser le gout du sang au niveau de mes papilles. Et dire qu'il y a 400 ans je ne supportais pas une goutte d'alcool sur mes lèvres. Les temps changent.
Ensuite il me parle de sa journée. Rien de bien palpitant visiblement, mais rien d'insurmontable pour le mettre dans un tel état.
Il me parle ensuite de la réaction de Dmitri fasse à mon retour, que c'est étrange de le voir ainsi. Je n'avais pas comprit qu'il ne puisse pas mettre de numéro à ses chambres, cela me semblait étrange et visiblement à eux aussi puisqu'il leur en avait parlé, mais qu'il n'avait pas réagit à l'époque.

- Je suis arrivée au bon moment je suppose.

Je savais que j'avais une certaine influence sur Dmitri, comme il en avait une sur moi, mais j'ignorais à quel point elle pouvait être forte que se soit en bien ou en mal. Ryan penche la tête sur son verre, comme absorbait par une pensée.

-Qu'est-ce qui t'embête alors? Je vois bien que ça ne va pas! Tu peux me parler tu sais, je me fais vieille, je peux peut-être t'éclairer sur deux/trois trucs... après je peux pas te garantir que ce sera plein de sagesse.

Mon visage se fend d'un sourire. J'attrape l'une de ses mains près de son verre en guise de soutien.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Morgan

avatar

Messages : 28
Points : 32
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Dim 30 Sep - 17:54

A journey to hell
Je sais pas si elle est arrivée "au bon moment", mais en tout cas, son arrivée n'a pas fait de mal, bien au contraire.

"Il a besoin de toi, en tout cas. Il est trop fier pour le dire, mais depuis douze ans que j'le connais, j'ai vu le changement."

Après avoir fixé le contenu de mon verre durant plusieurs secondes, je finis par le boire cul sec, laissant l'alcool descendre dans ma gorge avant de reposer le verre sur le comptoir. Mina tape dans le mile en remarquant que quelque chose me chiffonne, bien que je pense que ça doit être écrit sur ma tête.

"Anya. Elle répond pas à mes coups de fil. Elle fait ce qu'elle veut hein, mais j'dirai pas non à un signe de vie tous les 15jours... Enfin laisse tomber, j'crois que vais faire appel à Silas pour qu'il me trouve dans quel pays elle s'est planquée. J'suis passé au Loch, mais y était pas."

J'ai pris le temps d'un aller-retour en avion de Chicago à l'Ecosse? Pas vraiment. Plutôt profité de quelques téléportations, bien que je vous épargne la galère de traverser l'Atlantique d'un seul coup. Après ça, j'ai dormi pendant deux jours. La magie a toujours un prix, et en abuser peut être vraiment mauvais. Fin, j'me contente de quelques téléportations et deux ou trois flammes par ci par là. Mais je dirai pas non à savoir dans quelle partie du monde chercher. Parce que si je m'offre une téléportation jusqu'en Russie, là, j'vais dormir toute la semaine!

avengedinchains

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Murray

avatar

Messages : 44
Points : 82
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Lun 15 Oct - 23:44

A journey to hell
Je ne sais pas quoi répondre à cela. J'ai arrêté de gérer quelqu'un d'autre que moi depuis longtemps et savoir que j'ai cette influence sur lui me fait vraiment bizarre. Tant que ça reste positif c'est déjà bien. je suis pas parfaite loin de là, mais bon je suis pas non plus une folle psychopathe quoi... enfin il me semble, mais c'est toujours le principal concerné le dernier au courant alors bon ...

- Elle part souvent comme ça? Enfin aussi longtemps je veux dire ?

Parce que d'après ce que m'avait dit Dmitri et ce que j'en avais comprit, en douze ans ce n'était pas la première fois, loin de là, que l'un des deux partait sans se retourner, mais il finissait toujours pas revenir, mais là ça commence à faire non ? Même pour eux! Je ne veux pas l'effrayer plus que nécessaire mais c'est tout de même étrange.

- Silas? Le vampire, enfin le détective ? Tu le connais ?

Le monde est petit quand même. Bon on est qu'à Chicago tu me diras, mais bon, c'est déjà une grosse ville quoi.

- Si jamais y aussi ce flic, Hale. Il est venu y a quelques jours. Pas sur qu'il aiderait Dim, mais toi c'est autre chose.

D'ailleurs en parlant de lui, je ne suis pas sûre que Dmitri les rappeler comme il a dit qu'il le ferait quand je lui en ai parlé le soir même. Je devrais lui en reparler quand je le verrais.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Morgan

avatar

Messages : 28
Points : 32
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Sam 20 Oct - 12:06

A journey to hell
Je m'offre quelques minutes de silence avant de répondre à sa question, réfléchissant à mes paroles. Une partie de moi est inquiète pour Anya, une autre lui en veut de me laisser dans le noir comme ça, mais une troisième reste assez rationnelle pour ne pas l'enfoncer avec des mots trop vite dits et non pensés.

"Ça lui arrive. Elle a besoin de se retrouver seule à seule avec elle-même parfois. Et parfois c'est moi. Mais on reste jamais aussi longtemps sans se donner de nouvelles. Ça m'inquiète, franchement. "

D'autant plus que si la seule raison de son absence c'est Mina, va bien falloir à un moment donné qu'elle songe à la croiser quand même... ou alors demande moi de déménager à l'autre bout du pays pour te rejoindre, mais merde Anya, j'suis là moi...

"Ouais, j'le connais. Sa sœur est du genre capable de s'ouvrir la main avec une feuille de papier. Alors j'ai eu plus d'une fois l'occasion de la croiser aux urgences... et il est jamais bien loin, pire qu'un vieux couple. Enfin, j'vis à l'année avec des vampires, j'ai pas franchement eu de mal à comprendre ce qu'il est... même si je dois admettre que j'admire sa retenue. Tu le connais?"

Vous me direz, comme elle l'a fait remarquer, il est détective privé. Et les Etats-Unis, c'est plutôt grand. Croyez qu'elle lui a demandé un coup de main pour mettre la main sur Dim? Pas impossible. En vrai j'm'en fous du comment, ils se sont retrouvé, c'est le principal.

"Hale tu dis? Ok, j'retiens. Mais j't'avoue que j'préfère éviter de mêler un humain à ça. Anya a les crocs aiguisés, sans vouloir me plaindre." Je tilte enfin sa remarque concernant Dim. "Il t'as causé de Dim?"
avengedinchains

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Murray

avatar

Messages : 44
Points : 82
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Lun 22 Oct - 0:48

A journey to hell
Il y a quelques minutes de flottement. Il est dans ses pensées. C'est bien ce que j'avais cru comprendre de ma discussion avec Dmitri. ils s'aimaient, mais avaient besoin d'espace de temps à autre. Je pouvais comprendre ça, croyez moi avec Dim on avait eu notre lot de "je t'aime moi non plus" et de " suis moi je te fuis" et j'en passe. Je ne réponds pas à cela, ne trouvant rien à redire. Ça m'a l'air bien compliqué, pas besoin que j'en rajoute une couche.

Silas. Le détective, l'infant de Dracula, mon frère donc par prolongation. Nous nous étions quitté en bon terme, prêt à retrouvé Vlad' si il était encore en vie, jusqu'à ce que Dmitri réussisse à me convaincre du contraire. Silas ne s'en était pas offensé, comprenant que ma vie avait changé et puis la sienne était bien tranquille aussi après tout, on allait pas tenté le diable, ni lui ni moi.

- Oui rapidement! Pour faire simple, nous avons le même créateur! Sa retenue? Oui il est très courageux, ou seulement totalement gaga de sa frangine.

Il m'en a touché deux mots et j'ai cru comprendre oui. Dans le genre trouver des réponses, ou des personnes y a aussi les flics et là je lui parle de Hale. pas mêler un humain à ça ?

- C'est un loup! Et t'auras pas de mal à le retrouver dans un commissariat, on le sent de ... Nan oublie, c'est pas comme si t'avais mon odorat.

Oui je dis mon, pour ne pas l'exclure une fois de plus du côté on est des vampires et toi un humain. Même si je  suppose que je me suis arrêter trop tard dans ma phrase.

- Oui, une histoire de vampire. Un de nos clients qui sait fait bouffer, sauf que je voyais pas Dim me cacher ça, alors je lui ai dit que c'était peut probable, mais il voulait tout de même en parler avec lui en personne. ils ont déjà du se croiser apparemment. Connaissant Dmitri, il a du l'envoyer promener bien gentiment!

Dmitri était pas l'homme le plus loquace que je connaisse et face à un loup, je ne veux même pas imaginer.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Morgan

avatar

Messages : 28
Points : 32
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Lun 22 Oct - 11:13

A journey to hell
Le changement de sujet m'intéresse là. Déjà parce que ça me change les idées, et c'est pas un mal. Ensuite, parce que j'y vois un truc bizarre.

"Le même créateur... Dracula? Dim l'a évoqué un fois ou deux. J'pensais pas Silas aussi âgé. "

Et moi qui pensait que Adélaïde était vraiment sa soeur... Du coup, pourquoi prétendre qu'elle l'est? Ils paraissent quasi le même âge, y aurait pas de question à se poser s'il la déclarait comme sa compagne... et dans quelques années? Sa mère? Ok, si il a commencé en la prétextant sa fille, j'peux comprendre qu'il veuille pas de ce genre de relation avec elle mais... c'est quoi l'intérêt qu'il a à adopter des humains si c'est même pas pour les transformer, ou par amour? Il est maso?

"Il a une de ces façons d'être avec elle... C'est bizarre, vraiment. La dernière fois, elle s'était ouvert le bras avec un couteau de cuisine...j'peux te dire que le prédateur était là, à un millimètre de la surface... mais y a pas une seconde où il a détourné le regard de ce que je faisais, comme si il avait peur que j'en profite pour la recoudre de travers... Enfin, Dim a appris à se débrouiller, avec moi, alors j'devrais pas être surpris."

Le sujet du flic aussi peut devenir passionnant. Un loup? Ok, celle-là je l'ai pas vue venir. La seule chose qui m'aide à repérer un loup c'est l'air pincé de Dim quand il en sent une vague odeur dans le quartier. Je souris de la gaffe de Mina, absolument pas vexé qu'elle l'ai faite.

"Y a pas de mal. Vraiment. ... Attends, t'as bien dit qu'il était venu? J'imagine que Dim a du rincer toute la maison à l'eau de javel pure après ça! Il a du trouver les mots pour qu'il y revienne pas, ouais."

Dim et les loups-garous... Non mais je l'aime bien, l'oncle par alliance ou presque, mais parfois, il est carrément resté de la vieille école. J'rassure tout le monde, il lui a fallu son temps pour admettre que je pouvais être autre chose pour Anya qu'un stock de sang frais en cas de pénurie dans le voisinage... Et il m'arrive toujours parfois de me demander quelle folie m'a conduit ici. Ah ben si, une jolie rouquine.

"Un client qui s'est fait bouffer, dans les derniers jours? Pas Dim, j'peux te l'assurer. J'suis pas allé jouer les fossoyeurs depuis...mars dernier. Anya a merdé. Ça arrive."

Si j'parais insensible au sort des victimes du duo de vampires? On demande pas au lion de laisser s'échapper le zèbre une fois qu'il l'a tué et dévoré. J'trouve déjà énorme que 99.9% de leurs victimes s'en sortent sans séquelles... une bourde de temps en temps, c'est pas pire que ce que provoquent les accidents de voiture en centre ville. Sinon, y a eu ce type à cause de qui elle a mis les voiles aussi... mais cui-là elle m'a pas demandé d'aide pour s'en débarrasser...
avengedinchains

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Murray

avatar

Messages : 44
Points : 82
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Mar 30 Oct - 7:21

A journey to hell
- Lui même! Oh il l'est pas. Il a été transformé en 85 je crois. Et sa soeur était encore jeune, donc voilà.

Je ne rentrais pas dans les détails du pourquoi du comment mon créateur était celui de Silas alors qu'il était censé être mort depuis quelques siècles. Si il voulait savoir, il poserait la question et basta.
Ah oui quand même. Elle avait la trentaine facile, maintenant la frangine, mais non y en a qui reste persuadé que leur soeur aura toujours dix ans. C'est plus une gamine ein. Ou peut-être une histoire d'homme, de pouvoir et de protection envers les femmes ( le truc vieux jeu quoi) mais du peut que j'en ai vu je ne dirais pas qu'il s'agit de ça... enfaites j'en sais rien, je le connais pas moi ce type.
A l'écouter parler, j'imagine Dim dans la même situation avec sa nièce, il serait dans le même état, enfin vu ce que j'ai pu entendre sur leur relation en tout cas, vu que je ne les toujours pas rencontré la fille de l'air.

- Maintenant que tu le dis, c'est vrai que sa sentait fort quand je suis revenue après notre discussion ce jour là!

Mon sourire s'élargit. J'imagine aisément, Dmitri s'agitait pour faire disparaitre au mieux cet odeur de loup dans toute la demeure.
Je soupire de soulagement quand Ryan me dit qu'il n'a pas joué les fossoyeurs depuis plusieurs mois. Dmitri ne m'a pas menti et ça... j'adore l'idée! La dernière fois il s'agissait d'une boulette de sa chère et tendre et le jeune homme à l'air de comprendre qu'une erreur puisse arriver, même si cette erreur signifie qu'un humain est mort. Wouah!! Il est accro lui!

- Sinon tu m'a jamais parlé de tes pouvoirs ? T'as pu aller te balader? Tu te téléportes, c'est ça ? Ou tu voles ? Tu sais faire quoi d'autres ?
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Morgan

avatar

Messages : 28
Points : 32
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Dim 11 Nov - 15:43

A journey to hell
Silas transformé en 85, pas surprenant en fait. Dracula transformant quelqu'un en 85? Ça ça ne s'accorde vraiment pas avec les dires de Dmitri. Et si il y a bien un sujet pour rendre Dmitri tatillon c'est ce vampire là. Il irait pas affirmer des trucs dont il est pas sur.

"Alors si j'étais toi, j'aurai une petite conversation avec Dim. Il est convaincu que Dracula est un tas de cendres depuis deux ou trois siècles. Vaut mieux que t'y dise toi plutôt qu'il le découvre tout seul, si c'est pas le cas."

Je ris de la remarque suivante sur la fée du ménage Romanov dès lors qu'il s'agit de virer l'odeur d'un loup de chez lui. Pour ma part, j'sens rien. Il me dit pourtant que c'est plus fort encore que l'odeur d'un chien mouillé ( et ça ça pue, j'en sais quelque chose), mais y a rien à faire, vampire, loup-garou ou simple humain, passé les odeurs d'après rasage ou de ceux qui auraient besoin d'une bonne douche - je vous le dit tout de suite, on croise de tout le monde aux urgences -, c'est pas de façon olfactive que je fais la différence.

"Le secret pour faire faire du ménage à Dim, c'est encore de faire entrer un loup-garou dans la pièce!"

Pas que je sois moqueur, l'endroit est propre en temps normal, mais c'est juste un fait avéré. J'crois que dans le genre des vieilles traditions, Dim est champion. Alors, la gueguerre vampires/loups, pensez bien qu'il est resté en plein dedans. Rajoutez à ça la gueguerre Etats-Unis/Russie et c'est même pas la peine de songer à fêter Thanksgiving... bon, d'un coté, j'suis anglais, donc j'm'en fous.

"Je me téléporte oui. Fin, en général plus pour monter là-haut sans passer par l'escalier que pour traverser l'Atlantique, je t'avoue. Sinon..."

Je me relève de mon tabouret pour fouiller dans les poches de mon pantalon, et dénicher un briquet. J'en ai toujours plusieurs sur moi, question d'habitude. Connaissant l'aversion de Dmitri et Anya pour cette partie de mes pouvoirs, je m'écarte un peu avant d'allumer le briquet et tendre la main au dessus, la flamme rejoignant bientôt ma paume, s'élargissant juste assez pour la recouvrir. Fasciné par le feu, je l'observe un instant avant de refermer la main, étouffant la flamme par la même occasion.

"A défaut de créer le feu, je le contrôle. C'est plus simple à montrer qu'à expliquer, désolé pour la démonstration."
avengedinchains

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Murray

avatar

Messages : 44
Points : 82
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Dim 11 Nov - 20:55

A journey to hell
- Oui je sais bien, mais à vrai dire je le croyais aussi jusqu'à ce que je rencontre Silas. Et c'était y a seulement quelques jours. Je sais pas du tout quoi en penser. J'ai envie de le retrouver, j'ai bien des choses à lui dire. Et en même temps je suis bien ici, aujourd'hui, avec vous, avec Dmitri. je n'ai pas envie de perdre ça pour le retrouver. je sais que Dmitri ne l'acceptera pas aisément, il a été très clair sur le sujet. En faites je crois même qu'il est un peu jaloux.

J'ai un petit rire gênait. Il est jaloux c'est certain, il m'en a déjà fait part à quelques reprises, mais la réciproque était vrai aussi, alors je pouvais difficilement lui en vouloir.
Nous échangeons quelques blagues sur l'odorat et la maniaquerie dont peu parfois faire preuve Dmitri, d'autant plus qu'en il s'agit de loup.
Et ensuite, nous en venons à évoquer les pouvoirs de Ryan. Il se téléporte, c'est plutôt classe. Oui je me doute qu'il a pas vraiment de raison d'aller sur un autre continent à part quand l'amour de sa vie se fait la malle. Mais je n'ai pas vraiment le temps de m'éternisait sur la question puisqu'il se redresse, choppe un briquet dans une de ses poches, l'allume et wouahhh! Je recule jusqu'à me prendre le meuble derrière moi dans le dos, sous la surprise. Il l'éteint en refermant sa main dessus.

- Qu'est-ce que.... wouahh! Hum! C'est dingue!

Moi scotchée, oui voilà c'est chose faites. Je me masse le dos pour faire passer le coup que j'ai pris.

- Non t'inquiète s'est rien! C'est juste que c'est un peu flippant! Je me tais un instant, avant d'oser une nouvelle question : Comment t'as su que t'étais un sorcier? T'es pas obligé de répondre ein! C'est juste que... enfin c'est intriguant quoi! J'ai déjà croisé deux/trois sorciers dans ma vie, mais j'étais pas assez proche d'eux pour leur poser ce genre de question tu vois. Je sais bien qu'on ce connait pas des masses, mais j'espère que ça va changer, maintenant!
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Morgan

avatar

Messages : 28
Points : 32
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Dim 11 Nov - 22:02

A journey to hell
Dmitri jaloux? Là j'étais pas du tout au courant. Du tout du tout.  En vrai, il va nous péter la durite du siècle quand il va apprendre que Dracula est en vie.

"Dim ne voudra même pas en entendre parler. Mais il comprendra que t'en ai besoin. Va falloir le ligoter pour l'empêcher de te suivre, ou de tenter de décapiter Dracula avant que tu ne le retrouve, mais il peut rien te refuser."

J'aurai du prévenir avant de jouer avec le feu. Je pensais m'être assez écarté, mais apparemment, j'avais tord. J'espère qu'elle ne s'est pas fait mal au moins!

"T'es sure que ça va? "

Oui bah un vampire c'est résistant, mais ça n'empêche pas que ça fait pas de bien de se bouffer un meuble comme elle l'a fait. J'peux comprendre quand elle dit que c'est "flippant". Y a pas grand chose qui puisse tuer un vampire, et c'est naturel d'avoir peur de es quelques choses... en comparaison, les hommes ont bien plus de trucs dont s'inquiéter.

"Y a pas de mal. Tu sais, j'ai pas desmas le loisir d'en parler. La plupart des sorciers du coin trouvent mes "fréquentations" malsaines, si tu vois ce que je veux dire. Le seul sorcier du coin que je peux qualifier d'ami est quasiment incapable de faire quoi que ce soit de ses pouvoirs. Et ici...y a longtemps qu'on s'est dit tout ce qu'il y avait à se dire à ce propos. Alors t'es la bienvenue avec tes questions."

Questions auxquelles je pourrait commencer à répondre, déjà. Je remet mon briquet dans ma poche avant de me réinstaller près du bar, m'y appuyant même, en profitant pour remplir mon verre avant de commencer.

"C'était ma mère la sorcière. Pas la meilleure qui soit, et pas du genre à user de ses pouvoirs pour tout et n'importe quoi. Mais sorcière quand même. Elle se doutait un peu que ça risquait de me tomber dessus, alors ça n'a jamais été un secret entre nous. J'étais gamin quand ça a commencé, mais j'ai eu une bonne prof. Et j'en suis arrivé là. A inquiéter Dmitri alors que je serai incapable de m'en servir contre lui s'il venait à m'attaquer. Le temps de sortir le briquet, l'allumer, me demander si oui ou non je pourrai le faire... il s'inquiète pour rien."
avengedinchains

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Murray

avatar

Messages : 44
Points : 82
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Lun 12 Nov - 19:26

A journey to hell
-Ouais je sais pas! Faut déjà que je trouve deux minutes pour lui en parler. Puis je me demande comment lui va réagir, enfin Vladimir, je veux dire, si jamais je le retrouve. J'ai quand même profité d'attaques d'humains pour me faire la malle. Pas sur qu'il voit ça d'un très bon œil tu vois.

Je soupire d'agacement et de frustration. J'aimerais avoir la réponse à mes questions, comme ça, d'un claquement de doigts, mais malheureusement ce n'est pas possible, je ne suis pas devin.
Après qu'il est joué deux secondes avec le feu et mettre pris le coin d'un meuble dans le dos, je me rassois à ma place. Une réaction exagérée? Oui d'accord peut-être un peu, mais bon quand on a peur d'un truc ça nous prend aux tripes et y a rien de logiques dans nos réactions.

- Non c'est rien vraiment; j'ai juste était surprise. Et le feu et nous ça fait deux tu vois!

Oui évidemment qu'il le sait, je l'ai vu reculé avant de faire son petit tour, mais j'ai le besoin de justifier ma réaction. Je l'écoute me parler de ses pouvoirs et de comment il a su qui il était. Il a l'air content d'en parler, donc je ne regrette pas.

- Désolée pour ta mère!

Oui parce que dans toutes ses explications, il me parle d'elle au passé, alors j'en conclue qu'elle n'est plus de ce monde.

- Vous aviez les mêmes dons, elle et toi ?

Je souris lorsqu'il m'explique que Dim en a peur et que ce serait infaisable au vu de leur vitesse respective. Oui pis tuer l'oncle ça aide pas à récupérer la nièce je suppose! J'ai faillit le dire à voix haute, mais j'ai réussi à me retenir avant. je ne veux pas être celle qui le fasse retourner dans ses pensées noires.
avengedinchains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryan Morgan

avatar

Messages : 28
Points : 32
Date d'inscription : 31/08/2018

MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   Mar 13 Nov - 10:07

A journey to hell
Y a qu'un mot à dire pour que je trouve à m'occuper ailleurs si vous voulez la maison pour vous tous seuls, sinon. Entre le boulot, les cours du soir et les tournées au bar, de toute façon, j'ai de quoi faire si je veux.

"Si il ressemble au reste de cette famille, t'as pas grand chose à craindre. Au moins te concernant. Dim n'a jamais eu une parole néfaste à ton égard, alors que certains ne supportent pas trois jours d'absence sans insulter leur compagne. Anya n'a pas encore réussi à se lasser de moi... enfin je crois. Et toi t'es.. j'ai toujours craint ton retour, c'pas évident d'être le seul mortel au milieu d'une famille de prédateurs, crois-moi. Mais ça va, t'es cool. Quand à les faire se rencontrer, ces deux là... si tu veux que j'prévois une barrière de flammes entre deux, dis-le."

Je le prend légèrement sur l'humour, mais je suis sérieux. Autant sur le fait que mettre Dmitri dans la même pièce que Dracula reviendrait à laisser deux chats sauvages dans la même cage - et encore, j'ose espérer que le second  ne ressent pas la même chose envers le premier -, que sur le fait que si mes pouvoirs peuvent lui être utiles, je suis disposé à l'aider. Faut bien que ça serve, de temps en temps, à autre chose qu'allumer la cheminée.

"Ouais je sais j'te rassure."

Je me ravise de m'excuser une fois encore, apparemment, ça ne servirait pas à grand chose, alors autant économiser ma salive et son temps. Je lui répond d'un signe de tête quand elle m'offre ses condoléances pour la disparition de ma mère, avant de lui répondre verbalement.

"C'était y a longtemps. Mais merci."

Non je n'ai pas oublié, j'ai appris à avancer. A mettre certaines périodes de ma vie dans de petites boites que j'ai fermé à triple tour et enfermé dans d'autres boites.

"Du tout. Elle était plus polyvalente que moi. Capable d'allumer la télé à distance, comme de secouer les branches du pommier pour en faire descendre un boomerang... mais sa magie était souvent peu précise. Et elle était du genre manuelle. Alors elle préférait se lever que faire de loin, pour de toute façon devoir se lever pour récupérer les dégâts." Je laisse un blanc avant de poursuivre. "Elle m'a appris à ne pas compter que sur mes pouvoirs. Et à ne pas en abuser."
avengedinchains

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A journey to hell - Mina & Ryan   

Revenir en haut Aller en bas
 
A journey to hell - Mina & Ryan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ryan Palmer -- Sony Open 2011
» Présentation de Hell Mafia
» Mina travaille... mais pas que !!!
» Attaque des zombies : Deliver me to hell
» Présentation de Hell Caporal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell in Lynn, Massachusetts :: Downtown Chicago :: Habitations & Commerces :: Chambres d'hôte-
Sauter vers: